VIDEO. «Le voyage d’Arlo»: La story-room, pièce à idées de Pixar

ANIMATION Aux studios d'animation Pixar, tout le monde est encouragé à donner ses idées...  

De notre envoyée spéciale chez Pixar, Caroline Vié

— 

Le voyage d'Arlo
Le voyage d'Arlo — Disney/Pixar

C’est une pièce qui ressemble à n’importe quel bureau si ce n’est qu’elle est située au premier étage de Pixar, à Emmerville dans la banlieue de San Francisco et que des classiques de l’animation y ont été créés. La « story-room », salle de réunion équipée d’ordinateurs, d’un écran géant, de palettes graphiques et de tableaux couvert de dessins a vu évoluer Le voyage d’Arlo, dernier né du studio.

Des réunions conviviales

« C’est une tradition chez Pixar, tout le monde se retrouve régulièrement pour causer des projets en cours, il y a parfois tellement de monde qu’il faut rajouter des chaises ! s’amuse Denise Ream, la productrice du film. Ce sont des moments conviviaux mais surtout très importants dans la conception d’un long-métrage. »

>> A lire aussi: L'art et la manière de rendre un dinosaure craquant

>> A lire aussi : Peter Sohn, un modèle de réussite chez Pixar

Cinéastes, scénaristes et animateurs y détaillent - avec mimes et dessins à l’appui - où ils en sont de leur travail avant d’écouter les commentaires et suggestions de leurs collègues. « C’est très rassurant, explique Peter Sohn, réalisateur du Voyage d’Arlo, car on se sent épaulé ».

Un réservoir à idées

Chaque membre du studio est encouragé à apporter ses idées, tous départements confondus. « C’est John Lasseter qui a instauré ce processus, explique le responsable de l’animation Mike Venturini. Tous se sentent concernés par le projet de chacun. Cela permet un brassage de points de vue bénéfique. » Tous les réalisateurs Pixar (d’Andrew Stanton à Brad Bird) insistent pour vanter les mérites de ce système. « Ce processus collaboratif et cette diversité d’idées sont notre spécificité », déclare Peter Sohn. Celle qui fait que tant d’animateurs rêvent de travailler du côté d’Emmeyville.