«Hunger Games»: Cinq détails à connaître avant de découvrir le dernier épisode de la saga

THE END La saga culte des «Hunger Games» prend fin avec ce quatrième et dernier épisode...

Caroline Vié

— 

Hunger Games - La Révolte : Partie 2
Hunger Games - La Révolte : Partie 2 — Metropolitan Filmexport

Hunger Games, c’est comme Capri : fini ou presque. La révolte - partie II est le dernier épisode d’une saga qui fait vibrer les cinéphiles depuis trois ans et des poussières. Avant de saluer pour la dernière fois, la belle Katniss Everdeen et son arc, 20 Minutes revient sur cinq éléments peu connus…

1/Jennifer Lawrence est un premier choix

L’auteur des romans Suzanne Collins et la productrice Nina Jacobson ont été scotchées par l’audition de Jennifer Lawrence qui a été engagée illico. Depuis, la belle a récolté un Oscar en 2013 pour Happiness Therapy de David O’Russell.

2/Le choix de l’héroïne est payant

Les trois premiers films ont cumulé la somme confortable de 2,3 milliards de dollars. C’est la première fois depuis 1973 et L’Exorciste de William Friedkin où Linda Blair incarnait une jeune femme possédée par le démon, qu’un film emmené par une héroïne domine le box-office !

2/Un tournage qui fait cocorico

Si une majorité du tournage s’est déroulée à Atlanta, l’équipe s’est également transportée en région parisienne aux Etoiles (Ivry sur Seine) au Palacio d’Abraxas (Noisy-le-Grand) et au château de Voisins près de Versailles.

3/Deux films pour le prix d'un

Francis Lawrence a tourné en même temps la première et la deuxième partie de La Révolte pendant 152 jours. A l'exception du séjour français de l’équipe, qui a eu lieu en mai 2015, bien après la sortie du premier opus dans les salles françaises le 19 novembre 2014.

5/Des effets vraiment spéciaux

Francis Lawrence a donné pour consigne au responsable des effets spéciaux Janek Sirrs d'être le plus discret possible dans ce domaine car il souhaitait que l’ensemble demeure réaliste et que le public ne voit pas les effets.