« Seul sur Mars » ? Sauf qu'il y avait du monde avant...

CINEMA Père Noël, fantômes, Arnold Schwarzenegger et Jason Statham se sont déjà succédé sur la planète rouge avant l'arrivée de Matt Damon dans le film de Ridley Scott...

Joel Metreau

— 

Le film Mission To Mars de Brian de Palma.
Le film Mission To Mars de Brian de Palma. — REX FEATURES/SIPA

Située à 54,6 millions de kilomètres de la Terre, Mars a été la planète la plus visitée par le cinéma. Avant Seul sur Mars, d’autres films se sont promenés sur la planète rouge, souvent en se cassant les dents à l’atterrissage.

Robinson Crusoé sur Mars (1964)

L’écrivain américain Andy Weir qui a écrit Seul sur Mars, dont le film de Ridley Scott est adapté, a souvent comparé son œuvre à l’histoire d’un « Robinson Crusoé sur Mars ». Bingo ! C’est aussi le titre d’un long-métrage de 1964, où un homme échoue sur la planète et se retrouve à devoir survivre en compagnie d’un singe de laboratoire. Au cours de cette robinsonnade, notre astronaute va rivaliser de débrouillardise et tomber sur Vendredi, un être qui a été asservi pendant des années… par les méchants Martiens dans leurs drôles de soucoupes volantes (à regarder ci-dessous dans son intégralité).

Le père Noël contre les Martiens (1964)

Nous, on sait que le Père Noël est une ordure, voire qu’il n’existe pas, disent les mauvaises langues. Mais les Martiens nous l’envient quand même. En captant une émission émise par la télévision terrestre, des enfants martiens tombent sur une interview du Père Noël - qui habite au Pôle Nord comme tout le monde le sait. Après avoir demandé l’audience de l’ancien, les parents martiens décident de kidnapper le barbu. Costumes moule-bites, casques avec antennes improbables, décor de pacotille… C’est un des meilleurs navets du XXe siècle (à regarder ci-dessous dans son intégralité).

Total Recall (1990)

En 2084, Mars sera colonisé par les humains, on y trouve un hôtel Hilton et une certaine Venusville, où se terrent des humains mutants, physiquement déformés par des radiations. Problème majeur de la planète : l’air n’y est toujours pas respirable. Heureusement, on peut compter sur Arnold Schwarzenegger pour mettre la main sur une machine d’origine extra-terrestre, qui va permettre de transformer la calotte glaciaire en atmosphère respirable.

Mission to Mars (2000)

Le saviez-vous ? Les Terriens sont des descendants des Martiens. Du moins, c’est ce qu’apprennent en 2020 des astronautes partis en mission spatiale sur la planète. Car il y a des millénaires, Mars était habitable et recouverte d’eau. Après qu’un astéroïde percute la Mars, un cataclysme s’ensuit. Pour ne pas finir comme les dinosaures, tous les Martiens s’enfuient en vaisseaux, et l’un débarque sur la Terre pour fonder l’humanité. C’est une histoire encore plus belle que celle d’Adam et Eve.

Ghosts of Mars (2001)

Les Martiens ne laissent pas toujours de gentils cadeaux derrière eux. Au XXIIe siècle, des mineurs humains sur Mars se voient possédés par des esprits abandonnés par une ancienne civilisation martienne. Ce qui les transforme en zombies tueurs. Après avoir commis ce film avec les acteurs Jason Statham, Ice Cube et Pam Grier, le réalisateur John Carpenter décide de quitter Hollywood. Il n’y retournera que neuf ans plus tard. De Mars, rares sont les cinéastes, comme Ridley Scott, à revenir indemnes.