«Le Transporteur Heritage»: Ed Skrein prend la relève de Jason Statham

CINEMA Ed Skrein est la grande découverte de ce quatrième volet d’une saga produite par Luc Besson…

Caroline Vié

— 

Ed Skrein dans Le Transporteur Heritage
Ed Skrein dans Le Transporteur Heritage — Universum film

Jason Statham ayant abandonné les livraisons à haut risque du Tranporteur, le jeune et dynamique Ed Skrein prend la relève pour Le Transporteur Heritage de Camille Delamarre. Dans ce quatrième volet de la saga, il se trouve contraint de prendre fait et cause pour des clientes séduisantes, une bande de prostituées résolues à se venger de leurs exploiteurs.

Choisi par Luc Besson

« J’ai revu les films dans lesquels Jason jouait le personnage pour me familiariser avec ce qu’il avait fait avant moi, explique le comédien à 20 Minutes. Puis j’ai essayé de l’oublier pour en donner ma propre version un peu comme l’ont fait les acteurs qui se sont succédé dans la peau de James Bond. » Bien connu des fans de la série « Game of Thrones » où il a incarné Daario Naharis pendant trois saisons, l’acteur de 32 ans trouve ici son premier rôle en vedette dans une grosse production cinématographique.

Père de famille avant tout

« J’ai appris que j’avais été choisi alors que je jouais avec mon fils. Il m’a fallu un moment pour comprendre ce qui m’arrivait : il faut dire que ma famille passe avant tout pour moi, ce qui explique mon départ de la série. » Ed Skrein n’a pourtant pas chômé après avoir été choisi par Luc Besson qui produit le film. « Luc m’a fait passer une audition et il m’a bluffé par la façon dont il maîtrise la direction d’acteurs. Je ne pensais cependant pas être pris car je ne connaissais rien aux arts martiaux. »

Faire partie de la bande

Alain Figlarz, responsable des cascades a donc pris le petit nouveau en mains. « Je suis sportif depuis mon enfance donc je me suis plié sans problème à la discipline. J’ai surtout apprécié la solidarité qui est tout de suite née entre nous, le plaisir de faire partie de la bande. » La sécurité était l’une des principales préoccupations de Filgarz et de Delamarre lors des poursuites en voitures, fusillades et autres scène d’action du film. « C’était très excitant : j’ai notamment adoré tourner le moment où j’arrive en jet-ski sur une plage », se souvient Ed Skrein.

Et bientôt la suite ?

Ed Skrein est prêt à rempiler pour une suite, histoire d’étoffer « ce personnage plus complexe qu’on pourrait le croire ». En attendant les nouvelles aventures du Transporteur, on pourra le retrouver le 16 février 2016 en méchant Ajax dans l’adaptation du comics Marvel, Deadpool. « Je suis maintenant convaincu que j’adore les films d’action, dit-il. J’accepte volontiers de devenir une star du genre, surtout dans des films de la qualité du Transporteur. »