Jean-Hugues Anglade a fait sa première apparition publique après l'attentat déjoué du Thalys

CINEMA L’acteur préside le festival du film d’Angoulême qui a lieu du 25 au 30 août…

C.W.

— 

Jean-Hugues Anglade à Angoulême, le 25 août 2015.
Jean-Hugues Anglade à Angoulême, le 25 août 2015. — NOSSANT/SIPA

Il est apparu la main droite bandée. Ce mardi, Jean-Hugues Anglade a fait sa première apparition publique après l’attentat déjoué du Thalys vendredi dernier. Du 25 au 30 août 2015, l’acteur est président du festival du film francophone d’Angoulême (Charente).

« L’événement qui me replace dans ma vraie fonction »

Jean-Hugues Anglade a repris le cours de sa vie. Ce mardi en début d’après-midi, l’acteur est arrivé en gare d’Angoulême, afin de présider le festival du film francophone aux côtés, entre autres de Marie Gillain, Irène Jacob ou Orelsan. Si Jean-Hugues Anglade a tout d’abord plaisanté auprès des journalistes - « De quels événements parlez-vous ? » - c’est un homme quelque peu apaisé qui s’est exprimé au micro de BFM TV. « Ce festival tombe à point nommé. Il est exactement l’événement qui me replace dans ma vraie fonction qui est celle d’être un interprète, un comédien. Et c’est très important, c’est la meilleure des convalescences », a-t-il expliqué.

Présent lors de l’attentat déjoué du Thalys vendredi dernier, l’acteur avait fortement remis en cause l’attitude des agents de la SNCF. « Ils nous ont totalement ignorés », avait-il dénoncé, une version contredite par la société nationale des chemins de fer.