«Dheepan»: Comment Jacques Audiard a pu prendre des vacances grâce à la Palme d'or

CINEMA Jacques Audiard ne boude pas son plaisir d'avoir reçu la Palme d'or pour le remarquable «Dheepan»...

Caroline Vié
— 
Jacques Audiard et sa Palme d'or
Jacques Audiard et sa Palme d'or — BORDE-MOREAU / BESTIMAGE

Jacques Audiard est un homme heureux, comblé d’avoir reçu une Palme d’or très méritée pour Dheepan. « Il m’est plus facile d’en parler maintenant parce que j’ai eu le temps de m’y faire », confie-t-il à 20 Minutes avant de révéler que si le trophée est dans une vitrine du cinéma Le Panthéon, «c'est parce que je ne suis pas fétichiste».

Le réalisateur revient sur son expérience cannoise couronnant l’histoire bouleversante d’un réfugié tamoul confonté à l’amour et la violence en France…

Une projection perturbante

D'aucuns pensent que la salle du Palais des Festivals à Cannes, avec son écran géant, est l'endroit idéal pour découvrir un film, Jacques Audiard a une opinion toute différente. « Je ne parviens jamais à voir mes films à Cannes. J’arrive, je m’assieds, la lumière s’éteint, elle se rallume et je ne me souviens jamais de ce qui s’est passé entre temps. C’est un vertige et il est double pour Dheepan, que je n’avais pas montré avant. »

Pourquoi le jury cannois a couronné «Dheepan»

Le suspense de la cérémonie

Si les lauréats sont invités à revenir sur la Croisette pour la cérémonie, ils ignorent quel sera leur prix. Ils vivent donc des moments très angoissants. « Quand le Grand Prix a été donné, vous savez que la Palme est pour vous. Vous repensez alors à tous ceux qui l’ont eu avant. L’ego en prend un coup car vous avez l’impression d’entrer dans un club très fermé en compagnie de grands cinéastes du monde entier. »

L'effet surprise de la Palme

Le premier effet de la Palme d’or a été de permettre au réalisateur de prendre deux mois de vacances, ce qui ne lui était jamais arrivé avant. « J’avais pensé retravailler mon film avant l’été mais je ne me sentais plus le droit d’y toucher, car la Palme me semblait une forme de certification. Cela m’aurait fait drôle de changer des choses après avoir été récompensé par le jury. J'aurais eu l'impression de commettre un impair... »