«Love»: Fleur Pellerin conteste l'interdiction du film pour les moins de 18 ans

JUSTICE La ministre de la Culture a décidé de se pourvoir en cassation ce jeud…

Do.Ba.
— 
Fleur Pellerin en juin 2015
Fleur Pellerin en juin 2015 — Julien DE FONTENAY /JDD/SIPA

Love, le nouveau film de Gaspar Noé, vient d’être interdit aux moins de 18 ans. Mais Fleur Pellerin ne s’y résout pas.

La ministre de la Culture a fait savoir ce jeudi au JDD. fr via son cabinet qu’un pourvoi en cassation était en cours de rédaction afin de contester la décision du tribunal administratif de Paris rendue lundi.

Un soutien discret 

La ministre n’a pas fait de déclaration officielle quant au film. Le cabinet affirme que Fleur Pellerin est «soucieuse de ne pas faire d’annonce sur une décision de justice».

Au contraire de Jack Lang, président de l'Institut du Monde arabe, qui voit dans l'interdiction -obtenue à la suite du référé déposé par l'association Promouvoir- faite aux moins de 18 ans de voir le film, «une régression» ainsi qu'il l'a tweeté mercredi.