Après «La Reine des Neiges», explosion du nombre de fillettes prénommées «Elsa» aux Etats-Unis

LIBÉRÉE DÉLIVRÉE Le dessin animé Disney au succès planétaire a fait grimper la cote de ce prénom féminin outre-Atlantique…

C.W.

— 

La Reine des neiges.
La Reine des neiges. — Disney

Si la chanson de La Reine des Neiges a crispé certains parents, son prénom en a enthousiasmé d’autres. Aux Etats-Unis, depuis le succès du dessin animé Disney sorti en 2013, « Elsa » fait un carton. Comme le révèle le New York Times, pour la première fois en un siècle, il est devenu un prénom populaire.

Le 286e prénom féminin en 2014

Alors qu’Anna, la sœur de l’héroïne principale de La Reine des Neiges, n’a pas particulièrement gagné en popularité l’an dernier, Elsa en a séduit plus d’un outre-Atlantique. En 2014, plus d’un millier de petites filles ont été baptisées ainsi, devenant le 286e prénom le plus donné. Un record historique, puisque depuis 1917, Elsa n’était pas entrée dans le cercle très prisé des 500 prénoms les plus populaires aux Etats-Unis.

Olaf et Hans en hausse

Elsa n’est pas le seul prénom à avoir conquis l’Amérique à la suite du phénomène Reine des Neiges. Les personnages masculins du dessin animé ont eux-aussi surfé sur le succès. Vingt-deux bébés ont porté le prénom d’Olaf le bonhomme de neige en 2014, contre 9 l’année précédente. Quant au méchant Hans, 132 garçons l’ont adopté, contre 98 en 2013.