«Mostra de Venise» : Fabrice Lucchini et Catherine Frot en lice pour le Lion d’Or

FESTIVAL Deux films français et une coproduction franco-italienne, un remake de La Piscine, sont en compétion...

A.D. avec AFP

— 

Fabrice Luchini
Fabrice Luchini — Sipa

Deux films français en compétition de la 72e édition du plus ancien festival de cinéma du monde. Marguerite de Xavier Giannoli et L'Hermine de Christian Vincent figurent parmi les 21 longs-métrages sélectionnés à la Mostra de Venise, qui se déroulera du 2 au 12 septembre, ont annoncé les organisateurs.

Vingt-cinq ans après La Discrète, le cinéaste Christian Vincent retrouve Fabrice Luchini. L’irrésistible acteur incarne L'Hermine un président de cour d'assises intraitable, qui retrouve un ancien amour lors d’un procès parmi les membres du jury une femme qu'il a aimée autrefois.

Marguerite raconte la passion pour la musique classique d'une aristocrate, incarnée par Catherine Frot, des années folles.

Un remake de la piscine

La coproduction franco-italienne A bigger Splash, un remake du thriller français La Piscine (1968) porté par Alain Delon, Romy Schneider et Jane Birkin, est également en lice.

Avec à son casting les acteurs Britanniques Ralph Fiennes et Tilda Swinton, Dakota Johnson et le Belge Matthias Schoenaerts, ce film figure déjà parmi les must-see du festival.

La vitalité du cinéma transalpin

Trois autres longs-métrages italiens seront en compétition: c'est la première fois depuis 2009 que la péninsule présentera autant de films sur le Lido, prouvant une fois de plus - comme à Cannes où ils étaient trois mais sont revenus bredouilles - la vitalité du cinéma transalpin.

Parmi eux, L'attesa de Piero Messina décrit l'attente en Sicile d'un jeune garçon par deux femmes, les comédiennes françaises Juliette Binoche (la mère) et Lou de Laâge (la fiancée).

Autre film attendu: The Danish Girl du Britannique Tom Hooper, à qui l’on doit Le discours d'un roi, qui met en scène son jeune compatriote oscarisé Eddie Redmayne dans l'histoire vraie d'un couple de peintres danois dans les années 1920.

Parmi les autres films en compétition, figurent le nouvel opus de l'Israélien Amos Gitaï, Rabin, the last day, ainsi que celui du réalisateur canadien Atom Egoyan, intitulé Remember.

Le cinéma sud-américain, outsider

Avec deux films, le cinéma latino-américano fait figure d'outsider de luxe: dans Desde allà, le Vénézuélien Lorenzo Vigas évoque les penchants pédophiles et homosexuels d'un patron de société pharmaceutique quinquagénaire, tandis que El Clan de l'Argentin Pablo Trapero raconte l'histoire vraie de la famille Puccio, spécialisée dans le kidnapping et le meurtre dans les années 1980.

Présidé par le réalisateur mexicain Alfonso Cuaron, le jury de cette 72e édition comprend notamment l'écrivain et scénariste français Emmanuel Carrère et l'actrice allemande Diane Kruger.