Démarrage géant pour «Ant-Man» au box-office nord-américain

CINEMA Le super-héros minuscule interprété par Paul Rudd cartonne...

20 Minutes avec AFP
— 
Ant-Man dans sa baignoire.
Ant-Man dans sa baignoire. — The Walt Disney Company

Petit héros mais gros chiffres. Le mini super-héros de «Ant-Man», «l'homme fourmi», a pris la tête du box-office nord-américain dès sa sortie, selon les chiffres provisoires publiés dimanche par la société spécialisée Exhibitor Relations. Le dernier né de chez Marvel, interprété par Paul Rudd, avec également Michael Douglas et Evangeline Lilly, s'adjuge 58 millions de dollars pour son premier week-end d'exploitation.

Il relègue ainsi «Les Minions» en deuxième position: les gélules jaunes à lunettes qui ne parlent que par onomatopées, parties à la recherche d'un maître, empochent 50,2 millions de dollars, pour un total de 216,7 millions en deux semaines.

Jurassic World continue de grapiller les dollars

Troisième, la comédie «Crazy Amy» de Judd Apatow, sur l'histoire d'une jeune femme libre et désinhibée loin des relations amoureuses, qu'elle considère étouffantes et ennuyeuses, gagne 30,2 millions de dollars pour sa sortie. Le basketteur Lebron James fait ici une apparition remarquée et réussie aux côtés d'Amy Schumer et Bill Hader.

Le dessin animé signé Disney/Pixar, «Vice Versa», ou l'histoire d'une petite fille dans le tumulte de ses émotions, emporte 11,7 millions de dollars à la quatrième place (306,4 millions en quatre semaines) et devance les dinosaures de «Jurassic World». Ceux-ci grappillent encore 11,4 millions de dollars pour un total de 611,1 millions de dollars empochés en six semaines rien qu'en Amérique du Nord... et 1,5 milliard de dollars dans le monde.