«Ant-Man»: Paul Rudd a joué dans le film pour son fils

CINEMA Paul Rudd, le héros de «Ant-Man», est un papa attentionné à la ville comme à l'écran...

- De notre envoyée spéciale à Londres, Caroline Vié

— 

Paul Rudd dans Ant-Man
Paul Rudd dans Ant-Man — Marvel

A quarante-six ans, Paul Rudd est surtout connu aux Etats-Unis pour ses rôles comiques notamment dans 40 ans, mode d’emploi (2013) de Judd Apatow dont il est l’un des acteurs fétiches. A la fois acteur et coscénariste de Ant-Man de Peyton Reed, l’acteur endosse le costume du super-héros avec délices.

Cinq raisons pour lesquelles Ant-Man a tout d'un grand

Le bonheur des enfants

« Ce film me semble encore plus familial que les précédents opus des œuvres Marvel, a-t-il déclaré à 20 Minutes. J’étais heureux de pouvoir emmener mon fils Jack de neuf ans sur le plateau. Quand il a essayé le casque, je ne pouvais pas voir son visage mais ses yeux brillaient de bonheur et de fierté. » C’est aussi pour Jack que le comédien est ravi d’entrer dans la famille Marvel. « Maintenant ses copains lui disent que son papa est Ant-Man car un super-héros qui rétrécit et commande aux fourmis à de quoi faire rêver les bambins », sourit-il. Une scène d’anthologie où Ant-Man apprend à sauter dans un trou de serrure devrait les faire craquer.

Papa dévoué et petit garçon

Dans le film, le héros, repris de justice très malchanceux, décide de s’amender pour pouvoir revoir sa fillette dont un divorce houleux l’a séparé. « C’était un élément important pour moi que de montrer mon amour paternel. Cela ajoute une dimension humaine au personnage que je trouve très touchante ». Père attentionné, l’acteur s’est aussi senti comme un gamin sur le tournage quand il a rencontré les autres Avengers. « Ce n’était pas seulement parce que je joue un homme-fourmi que je me suis senti tout petit face à eux. Cela m’a rappelé mon arrivée sur la série « Friends » où j’étais impressionné devant mes partenaires que j’avais tous vus à la télé », dit Paul Rudd.

>> Lire aussi : Avec Ant-Man, Michael Douglas s'essaye aux effets spéciaux pour la première fois