Omar Sharif, en 2014.
Omar Sharif, en 2014. — K. Mayhew/Landma / Newscom / Sipa

CINEMA

Mort d'Omar Sharif: Cinq choses que vous ignoriez (peut-être) sur l’acteur légendaire

Champion de bridge, passionné de courses hippiques... Omar Sharif n'avait pas seulement l'amour du septième art...

Omar Sharif, décédé ce 10 juillet, était un acteur au talent immense. Mais pas seulement. Voici quelques aspects de sa vie que vous ne connaissiez peut-être pas…

1. Il avait eu affaire à la justice

En 2003, Omar Sharif avait eu affaire à la justice après avoir donné un coup de tête à un policier au casino d’Enghien-Les-Bains, en région parisienne. « Les policiers (…) n’en ont pas cru leurs yeux. Mardi, c’est Omar Sharif qui s’est présenté en personne, à l’audience du matin, pour répondre de “violence et outrage à agent de la force publique” », racontait Le Parisien en 2003. En 2007, Omar Sharif avait été poursuivi par un voiturier de Los Angeles pour coups et blessures. Il a été condamné à un mois de prison avec sursis (en France) et à deux ans de mise à l’épreuve (aux Etats-Unis).

2. Il était champion de bridge

Omar Sharif était un champion de bridge et n’hésitait pas à avancer ou reculer les dates d’un tournage si elles coïncidaient avec d’importants tournois de bridge.

En 1982, Philippe Bouvard le recevait pour parler de son livre Ma vie au bridge.

3. Il était passionné de courses hippiques

Vous le savez si vous avez vu la publicité de Tiercé Magazine où il déclamait le slogan « Les courses, vous le savez, c’est ma grande passion ! ».

Omar Sharif était passionné de courses hippiques et était propriétaire d’une écurie de chevaux de course.

Informant ses lecteurs de sa mort ce vendredi, Tiercé Magazine rappelle que « sa casaque cerclée rose et noire (toque noire) avait brillé à maintes reprises au galop » et cite ses plus belles victoires.

4. Il était un bon ami de Dalida

Il avait tourné son premier film comme figurant à ses côtés, en Egypte. « Nous avons commencé ensemble dans la carrière du spectacle. Etant donné qu’il est égyptien comme moi, nous nous sommes rencontrés sur le dos d’un chameau, à Louxor. Les Américains tournaient Joseph et ses frères. Omar Sharif faisait la doublure du premier rôle masculin et moi du premier rôle féminin », raconte-t-elle dans une interview.

5. Il a un petit-fils qui s’appelle Omar Sharif Junior

En 2012, son petit-fils fait son coming out. Omar Sharif Jr bénéficie du soutien de son grand-père, qui déclare : « Mon petit-fils est gay et juif. C’est un jeune homme mature. Personne n’a le droit de contrôler ses actions ou de limiter sa liberté ». Ce vendredi, son petit-fils a écrit un tweet où il remercie « tout le monde pour toutes les prières et marques de soutien » adressées à sa famille.