«Entourage» : Le film est-il digne de la série qui l'a inspiré?

CINEMA Cette comédie sur la vie quotidienne d'une star hollywoodienne et de ses potes retrouve les ingrédients de la série culte...  

Caroline Vié

— 

Adrian Grenier, Jerry Ferrara, Kevin Connolly et Kevin Dillon dans Entourage
Adrian Grenier, Jerry Ferrara, Kevin Connolly et Kevin Dillon dans Entourage — Warner Bros

Au commencement était « Entourage », série créée en 2004 par Doug Ellin… Cette charge d’Hollywood vue par les yeux d’un acteur et de ses potes a mis quatre ans pour passer du petit au grand écran. La version ciné est-elle digne de celle de la télé ? 20 Minutes les a comparées

On prend les mêmes…

Adrian Grenier reprend le rôle de Vincent Chase, star capricieuse librement inspirée de Mark Wahlberg, producteur de la série. Il a retrouvé ses partenaires Kevin Connolly, Kevin Dillon, Jerry Ferrara et Jeremy Piven pour l’aider à affronter les pièges de l’usine à rêves. Leur complicité, qui s’est développée sur huit saisons, est palpable.

On invite les copains

Comme dans la série, des invités viennent faire un petit coucou. Outre Mark Wahlberg, on reconnaît Liam Neeson, Pharrell Williams, Mike Tyson ou Jessica Alba dans leur propre rôle. Des vedettes moins connues en France (George Takei ou David Spade) sont aussi de sortie.

On multiplie les saynètes

Côté scénario, Doug Ellin (qui signe aussi la réalisation) a gardé la structure de la série. Une intrigue linéaire - le héros parviendra-t-il à finir le film qu’il réalise ? - lui permet de livrer un patchwork un brin décousu de scènes riches en dialogues rentre-dedans et en allusions à la vie secrète des stars.

On compte sur les fans

Seuls les amoureux d’une série pas vraiment culte en France où elle a été diffusée sur W9 et Série Club seront attirés par le film. Espérons que le long-métrage la fera découvrir à un public plus nombreux car l’ensemble, savoureux, permet de jeter un œil dans les coulisses d’un monde aussi impitoyable que fascinant.