Jean Gruault, le scénariste de François Truffaut, est mort

CINEMA Il avait coécrit « Jules et Jim », « Les deux Anglaises et le Continent », « L’Enfant sauvage », « L’Histoire d’Adèle H »…

Stéphane Leblanc

— 

Jean Gruault en 2014 à Paris.
Jean Gruault en 2014 à Paris. — S.LEBLANC / 20MINUTES

Le grand scénariste français Jean Gruault est décédé ce mardi à l’âge de 90 ans, rapporte le site spécialisé Film de culte. Comédien de théâtre à l’origine, il avait débuté au cinéma comme scénariste d’un des tout premiers films de la Nouvelle vague : Paris nous appartient, de Jacques Rivette en 1958, puis comme assistant de Rossellini, sur Vanina Vanini. Le tout sur les conseils de son ami François Truffaut, avec qui il a coécrit les scénarios de Jules et Jim, Les deux Anglaises et le Continent, L’Enfant sauvage, L’Histoire d’Adèle H et La Chambre verte.

Avec François Truffaut, il avait adopté une méthode de travail à distance, décrite dans la vidéo ci-dessus : Jean Gruault achève seul un premier jet que Truffaut lit et annote avec des idées que Gruault intègre dans la version suivante, etc. Le duo a conservé cette méthode jusque dans les années 1980 et le projet La Belle Epoque. En raison de la mort de François Truffaut, ce film restera longtemps inachevé.

C’est Jean Gruault qui a écrit le script de Marguerite et Julien, film abandonné parce que Truffaut ne souhaitait plus évoquer le thème de l’inceste après la sortie du Souffle au cœur, de Louis Malle en 1973. C’est ce scénario que Valérie Donzelli a réécrit et porté à l’écran cette année en compétition au festival de Cannes.

Valérie Donzelli revient sur l’accueil de « Marguerite et Julien » à Cannes

Jean Gruault a également reçu une nomination à l’Oscar du meilleur scénario (ainsi qu’une nomination aux César) pour Mon oncle d’Amérique d’Alain Resnais pour qui il écrit ensuite L’Amour à mort et La Vie est un roman. Il a également collaboré avec Jean-Luc Godard (Les Carabiniers) ou Chantal Akerman (Golden Eighties).