VIDÉO. Si, si, on peut rire de tout au cinéma: La preuve en cinq extraits de films

ZAPPING L’humour et les sujets graves ne sont pas forcément incompatibles, au moins au cinéma…

Edie Blanchard

— 

François Cluzet dans «Intouchables»  réalisé par Olivier Nakache et Éric Toledano
François Cluzet dans «Intouchables» réalisé par Olivier Nakache et Éric Toledano — Quad Productions

Comme le prouve Fin de partie, film israélien sorti mardi dans les salles, on peut rire de tout (ou presque) au cinéma. La preuve dans la vidéo ci-dessous, en cinq extraits de films.

En se confrontant à des sujets graves, maladie, vieillesse, disparition brutale, certains réalisateurs osent jouer la carte de l’humour et de l’autodérision. La tâche n’est pas aisée mais quand il y parvient, le cinéma accomplit une de ses plus belles missions : divertir tout en changeant le regard du public.

Comment rire de l’euthanasie et autres sujets graves au cinéma