«Mad Max: Fury Road»: Qui est le mystérieux (et génial) guitariste au lance-flammes ?

CULTE Alors qu’il apparaît seulement quelques minutes dans le film de George Miller, le Doof Warrior est devenu un personnage mythique du blockbuster… 

Anaëlle Grondin

— 

L'incroyable Doof Warrior dans le film «Mad Max» de George Miller.
L'incroyable Doof Warrior dans le film «Mad Max» de George Miller. — Capture d'écran / 20 Minutes

Impossible de ne pas être scotché lors de ses rares apparitions. Le Doof Warrior de Mad Max Fury Road a beau être un personnage secondaire qui ne parle jamais, il est tellement cool et impressionnant qu’il est devenu culte aussitôt le blockbuster sorti au cinéma. Harnaché par des câbles élastiques sur un char surmonté d’un mur d’amplis gigantesques, vêtu d’une combinaison rouge vif et surtout armé d’une guitare électrique à double manche qui fait aussi office de lance-flammes, le métalleux aveugle n’a eu aucun mal à se faire une place à l’écran aux côtés des stars Tom Hardy et Charlize Theron.


Source : Giphy

Quatre choses à savoir sur le personnage et son interprète.

1. L’instrument est une vraie guitare et aussi un vrai lance-flammes

George Miller, le réalisateur, n’a pas voulu d’effets spéciaux. La guitare du Doof Warrior, qui sert à rythmer les scènes d’action et à projeter du feu, n’est pas un gadget. Colin Gibson, qui s’est occupé du design des accessoires du blockbuster, a indiqué à MTV : « George Miller n’aime pas les objets qui ne fonctionnent pas (…) J’ai dû faire une guitare fonctionnelle. » « Au début, j’ai joué quelques riffs d’AC/DC, de Soundgarden et de Led Zeppelin, mais après 8 heures, tu laisses tomber et tu te contentes de faire du bruit », a précisé iOTA, l’acteur qui incarne le Doof Warrior, à Vice. « Il y avait une arrivée de gaz que tu actionnais avec le vibrato » pour le lance-flammes.

2. L’acteur/musicien joue vraiment dans les conditions vues à l’écran

Colin Gibson raconte que iOTA « avait un mois ou peut-être six semaines pour s’entraîner et être capable de jouer au bon rythme, tout en étant juché sur un véhicule lancé à pleine vitesse, le tout aveuglé par son masque. » « J’étais au-dessus du camion, ils fonçaient dans le désert, et j’avais des harnais autour de la taille. La guitare en avait aussi parce qu’elle pesait quand même pas loin de 60 kilos. C’était juste impossible de la tenir », a indiqué le musicien.

3. iOTA est un musicien et show man connu en Australie

Sean Hape, de son vrai nom, est un artiste [qui ressemble à ça dans la vie de tous les jours]. Il joue de la musique, fait de la peinture et écrit également. Il compte cinq albums à son actif et a déjà joué dans des comédies musicales. Il a par exemple incarné Frank-N-Furter dans le Rocky Horror Picture Show, ou encore Hedwig dans Hedwig and the Angry Inch.

iOTA sur scène en Australie dans le « Rocky Horror Picture Show » - ANOEK DE GROOT/AFP

Il a été élu meilleur acteur aux Helpmann Awards, qui récompensent le spectacle vivant en Australie, chipant le trophée à la barbe de son compatriote Hugh Jackman. iOTA a également joué dans le film de Baz Luhrmann Gatbsy le Magnifique. C’est son agent qui lui a parlé du rôle dans Mad Max, et iOTA, qui en rêvait, a fait un essai. Ce dernier lui a « juste précisé que le personnage se situait à mi-chemin entre Keith Richards et un épouvantail », a-t-il lancé à Buzzfeed. En ce moment, iOTA répète pour le spectacle rock B-Girl qui commencera en juin à l’Opéra de Sydney.

4. Le Doof Warrior a une histoire bien à lui

George Miller aime élaborer des histoires pour chacun de ses personnages, même secondaires. Le réalisateur raconte ainsi celle du Doof Warrior au site Fandango : « Pour moi, son histoire est celle de quelqu’un qui parvient à survivre dans ce monde alors qu’il est aveugle. Comment quelqu’un d’aussi faible physiquement a pu survivre à l’Apocalypse ? En fait il a survécu précisément parce qu’il est aveugle ; il a vécu terré au fond d’une mine, sans éclairage, là où c’était un avantage d’être aveugle (…) Sa seule compagnie, c’était une guitare, dont il jouait là où personne ne l’entendait. Jusqu’à ce qu’un jour, Immortan Joe [le méchant de l’histoire] passe dans le coin et quelqu’un l’entend jouer (…) Immortan Joe décide alors de le faire jouer lorsqu’il a besoin d’appeler ses troupes à partir à la guerre. »