Festival de Cannes: Michael Caine aussi facétieux dans la vie que dans «Youth»

CINEMA La vedette de «Youth», c'est lui: Michael Caine a régalé les festivaliers, ce mercredi, avec ses remarques pertinentes et drôles... 

Stéphane Leblanc

— 

Michael Caine et Rachel Weisz le 20 mai à Cannes
Michael Caine et Rachel Weisz le 20 mai à Cannes — Thibault Camus/AP/SIPA

Mais au fait, qui est cet acteur de 82 ans à la verve et au charme intacts ?

Son nom de scène, Michael Caine l’a choisi en référence à son film préféré Ouragan sur le Caine, d’Edward Dmytryk en 1954. Agent secret à ses débuts, il devient célèbre pour son rôle de séducteur dans Alfie le dragueur. « C’est le film que j’ai présenté la dernière fois que je suis venu à Cannes. C’était en 1966, il y a presque cinquante ans. Le film avait reçu un prix, mais pas moi. C’est pour ça que je n’ai plus remis les pieds à Cannes », raconte-t-il en plaisantant.

Pourquoi "Youth" va décrocher la palme d'or

Pour Youth, il estime que c’est un travail d’équipe et que « si l’un d’entre nous reçoit un prix, il devrait le partager avec tout le monde. J’ai été soldat à une époque de ma vie, et j’ai appris que si l’on arrivait à survivre, c’était en partie grâce aux autres ».

Second rôle de caractère anobli par la Reine

Célèbre pour son rôle d’agent secret Harry Palmer dans quelques nanars à succès, Michael Caine a surtout excellé dans les seconds rôles de caractère, décrochant par exemple un oscar pour Hannah et ses sœurs en 1987, puis pour L’œuvre de Dieu, la part du diable en 2000. C’est cette année-là qu’il est anobli par la reine d’Angleterre. C’est sans doute pourquoi il est amusant de voir Sir Michael Caine refuser obstinément dans le film de donner un concert pour la reine d’Angleterre

« La première fois que je l’ai rencontrée, explique-t-il devant la presse, elle ne m’a pas dit grand-chose, si ce n’est : "J’ai l’impression que vous faites le métier d’acteur depuis très longtemps". J’avais envie de lui répondre : "C’est drôle, j’ai exactement le même sentiment à votre égard !" Mais j’ai eu la courtoisie de m’abstenir… Je l’ai croisée une autre fois aussi, elle m’a demandé si j’avais des blagues à lui raconter et je lui ai répondu : "Oui, mais aucune que la décence m’autorise". Alors, c’est elle qui m’en a raconté une, mais je l’ai oubliée… »

Quand le majordome de Batman se met à nu

Les spectateurs plus jeunes connaissent Michael Caine pour l’avoir vu dans Le Fils de l’homme (Alfonso Cuaron) ou Inception (Christopher Nolan). Il a aussi repris le rôle du majordome de Bruce Wayne/Batman dans Batman Begins et The Dark Knight. Avec Youth, de Paolo Sorrentino, c’est sans doute la première fois depuis Le Limier en 1972, où Mankiewicz l’avait opposé à Laurence Olivier, que l’acteur se dévoile à ce point. Dans Youth, où beaucoup de scènes se passent au bord de la piscine d’un hôtel, Michael Caine joue d’ailleurs souvent (presque) nu…

« Tourner nu m’importe peu, reprend-il en conférence de presse. C’est le seul corps que j’ai et je ne suis pas candidat à Mister Univers. J’ai bien conscience qu’à mon âge, je ne jouerais plus de rôles de jeune. Youth décrit bien cet aspect de la vieillesse. Il suffit de regarder l’affiche du film : deux vieils hommes qui regardent le corps sublime d’une jeune femme… C’est cela, devenir âgé : on contemple ce que l’on ne retrouvera jamais. C’est triste mais au moins l'affiche fait rêver…