Talons au Festival de Cannes: Thierry Frémaux s'excuse

POLEMIQUE Il avait pourtant dit mardi que c'était une controverse «infondée»...

Dolores Bakela

— 

Thierry Frémaux (à d.), en compagnie du président du Festival de Cannes, Pierre Lescure.
Thierry Frémaux (à d.), en compagnie du président du Festival de Cannes, Pierre Lescure. — T. Camus / AP / Sipa

Thierry Frémeaux revient sur ses mots. « Il y a eu peut-être un petit moment de zèle » à une projection, a reconnu Thierry Frémaux, le directeur général des films du Festival de Cannes. Une polémique avait éclaté sur les talons hauts, exigés sur le tapis rouge. Mardi, il essayait d’éteindre la polémique sur Twitter en répondant aux questions des festivaliers, allant jusqu’à dire que cette polémique était « infondée ».

Talons et selfies

Changement de ton le soir même. « Nous nous en excusons », a dit Thierry Frémaux lors d’un dîner au Carlton. Plusieurs cas d’invitées refoulées pour absence de talons hauts sur le tapis rouge, avaient été signalés depuis le début du festival. Thierry Frémaux avait confirmé que la seule exigence était une tenue de soirée et que « rien n’est indiqué pour les chaussures ».

Une polémique en chasse une autre. Les selfies avaient déjà été au coeur des déclarations de Thierry Frémaux. Le 16 avril dernier, lors de l’annonce de la sélection, Thierry Frémaux avait jugé cette pratique « ridicule et grotesque ». Il avait aussi affirmé « qu’il n’a jamais été question d’interdire les selfies, en tout cas pour les stars ».