Pour Booba, «les médias font les poubelles de l'internet»

MISE AU POINT Le rappeur a donné un entretien sans concession au magazine «Loupe»...

Dolores Bakela

— 

Booba sera en tournée dans toute la France à la fin de l'année.
Booba sera en tournée dans toute la France à la fin de l'année. — Loïc Ercolessi

Booba a une dent contre les médias, ce n’est pas nouveau. Le rappeur du 92, toujours en promotion pour son album Duc sorti le 13 avril, a donné un entretien au magazine Loupe dans son édition de mai, dans lequel il parle de lui, de sa musique et des médias, qu’il avait durement attaqués. Il se sait « bankable » : « Quand on dit Booba, que tu aimes ou pas, tu cliques ».

Booba se sent « Rom »

Il est pourtant étonné que ses posts sur Instagram se retrouvent sur les sites de journaux. Il dit que « cela ne devrait pas être repris que c’est entre lui et ses followers ». Pour lui, les médias « font les poubelles d’Internet, se servent des autres, piochent » […] « parce qu’ils sont en galère pour alimenter leur contenu ». Internet est son média, et il espère bientôt que les CD vont disparaître pour ne plus avoir besoin de maison de disques pour distribuer sa musique.

Le rappeur revient sur son exil à Miami, fruit d’une relation complexe avec la France, toujours raciste selon lui : « Le FN est toujours présent et actif (…) Nous, on l’a aimée et elle ne nous aime pas, donc on la quitte. » S’il a conscience de son statut de citoyen non lambda et pas toujours en France, il se sent « Rom », comme ces nouveaux stigmatisés.

Le seul à être une alternative aux médias traditionnels

Booba reproche aussi aux médias de continuer de parler des « anciens » rappeurs comme s’ils étaient encore de gros vendeurs de disques et en veut à Joey Starr et consorts de n’avoir pas fait assez pour contrer Skyrock, seule grosse radio rap en France, afin de faire émerger de jeunes artistes et créer leur propre réseau. Il rappelle qu’IAM a tenté de le faire avec la Fonky Family et que son site oklm.fr met en avant de nouveaux talents ou qu’il a invité Kaaris ou Niro sur ses projets.