Festival de Cannes: Des Français donnent de la voix aux émotions dans «Vice-Versa»

CINEMA Une bande de cinq comédiens français est à Cannes pour présenter ce nouveau chef-d'œuvre de Pixar...  

De notre envoyée spéciale à Cannes, Caroline Vié

— 

Les émotions de l'héroïne de Vice Versa de Peter Docter
Les émotions de l'héroïne de Vice Versa de Peter Docter — The Disney Company/Pixar

Entrer dans la pièce où se trouvent les « voix françaises » de Vice-Versa, donne un peu l’impression de pénétrer dans la cafétéria d’un lycée. Bien qu’ils aient doublé leurs personnages séparément Mélanie Laurent, Marilou Berry, Charlotte Le Bon, Gilles Lellouche et Pierre Niney ont l’air fort complices, se lançant des vannes à tout pour de champ.

Des comédiens riches en émotions

Tous ont été désignés pour doubler l’une des émotions d’une petite fille tentant de se faire à l’idée que ses parents l’ont contrainte à déménager. Joie, tristesse, peur, colère et dégoût se succèdent dans tête prenant la forme de créatures craquantes. « Ils t’ont choisie pour doubler Dégoût parce que tu ressembles à un brocoli », lance Pierre Niney à Mélanie Laurent qui lui répond du tac-au-tac : « Je me vois plus en asperge ». Tous ont accepté le film sans lire le scénario. « Le nom de Pixar suffisait à me motiver », assène Gilles Lellouche. Certains d’entre eux n’ont même pas vus le film en entier avant la projection cannoise et l’attendent comme des mômes impatients.

Pete Docter éprouve les premières images du prochain Pixar au Festival d’Annecy

Comme des midinettes

Le public cannois ne profitera pas de leurs prestations puisque le film est projeté en anglais. « Nous sommes là pour soutenir l’équipe américaine pas pour défendre notre travail, précise Marilou Berry ce qui fait que nous ne ressentons pas trop de pression ». Tous sont excités comme des puces à l’idée de rencontrer John Lasseter et le réalisateur Pete Docter. « Nous ne les connaissons que par leur travail et nous sommes des fans », s’exclame Charlotte Le Bon. Leur rêve à tous ? Passer à la vitesse supérieure et faire partie de la création d’un personnage. « Ça, c’est encore plus la classe, insiste Gilles Lellouche. Je me verrai bien en héros de dessin animé ». En attendant les spectateurs français pourront profiter de sa voix dans Vice-Versa à partir du 17 juin.