VIDEO: «Naruto, The Last, le film»: Comment est-il accueilli par les fans?

ANIMATION Le manga s'est achevé. Mais Naruto voit ses aventures à nouveau transposées sur grand écran...

J.M.

— 

Naruto. Lancer le diaporama
Naruto. — © 2002 MASASHI KISHIMOTO/2007 SHIPPUDEN © NMP 2014

Un filon inépuisable que ce Naruto. Le manga de Masashi Kishimoto s’est achevé en novembre dernier au Japon, il s’accompagnait en décembre d’un long-métrage, sorti ce 13 mai en France. Dixième long-métrage consacré à Naruto, et septième adapté de la série d’animation Naruto Shippuden, Naruto, The Last, le film vient mettre du baume au cœur à ses fans inconsolables. Nous avons demandé à deux d’entre eux de le regarder pour le commenter.

Naruto The Last, le film. - © 2002 MASASHI KISHIMOTO/2007 SHIPPUDEN © NMP 2014

Attention, le film peut spoiler

Gare aux spoils nous préviennent en chœur ces deux jeunes hommes. Ceux qui n’auraient pas terminé le manga sont même priés de quitter instantanément la lecture de cet article. « Car Naruto, The Last, le film se déroule après la fin de la grande trame principale (chapitre 699), mais avant le chapitre 700 qui se passe des années après puisque nos héros sont vivants… et ont des enfants !», précise Nicolas, 34 ans.

Un bond dans le temps

Au premier abord, les deux fans sont circonspects à l’égard de long-métrage, comme si la promesse de narrer les événements tenus lors de ce bond dans le temps n’avait pas été tenue. «J’avais maté les autres films Naruto et ici on a le même syndrome que les autres, ronchonne Jules, 30 ans, directeur artistique. Beaucoup d’effets 3D, des animations superbes de bataille, mais un contenu vide.» Il regrette en effet que domine une histoire d’amour entre Naruto et Hinata, aux détriments des autres personnages de la série.

«C’est toujours sympa de revoir les personnages»

«L’absence voire l’inexistence de certains personnages secondaires me gêne, explique Nicolas. Sasuke par exemple apparaît juste dans trois plans, à peine 35 secondes.» Il déplore également que les motivations de Toneri, principal antagoniste de Naruto dans ce film, soit mal creusées. N’empêche, Nicolas estime le film tout à fait «divertissant : «Ça fait plaisir de retrouver des personnages qu’on aime.» Jules n’en pense pas moins: «Pour le fan service c’est maigre, mais c’est toujours sympa de revoir les personnages.»

Après le père, le fils

Les deux se réjouissent toutefois de l’arrivée prochaine d’un autre long-métrage: Boruto-Naruto the movie. Ce dernier sort le 7 août 2015 au Japon et met en scène… le fils de Naruto. Julien estime que « c’est dans ce film que l’on va avoir plus d’infos sur le devenir des personnages des Shippuden, parallèlement au lancement du manga Naruto Gaiden.» Un spin-off centré sur le fils de Naruto. La relève est déjà là.