Cette année-là, ils sont entrés dans la légende

HISTOIRES La croisette a contribué à la naissance de certaines grandes stars...

Stéphane Leblanc

— 

Sharon Stone
Sharon Stone — SOLA/SIPA
1954 Robert Mitchum accepte que l’actrice britannique Simone Sylva se colle à lui pour une séance photo qui dégénère gentiment… avant que les clichés ne déchaînent les ligues de vertu outre-Atlantique. La carrière de l’Américain est menacée, celle de l’apprentie comédienne ruinée. Simone Sylva se suicide six mois plus tard.
1957 Venu sur la Croisette pour faire la fête, un bel inconnu croise Jean-Claude Brialy qui lui conseille de faire du cinéma. L’année suivante, Alain Delon compte deux films à son actif et sera rappelé pendant le festival pour débuter le tournage de Plein soleil.

1953 Une starlette prend la lumière entre ses bains de foule et de mer. Brigitte Bardot n’a pas tourné le moindre film, mais sait déjà qu’on l’appellera bientôt B. B. et que Godard fera aimer ses fesses au monde entier.

1959 Gouailleur et boudeur Jean-Pierre Léaud, 14ans, s’ennuie au dîner des Quatre Cents Coups, aux côtés de François Truffaut et Jean-Cocteau. Il vient pourtant de donner son visage à un mouvement naissant : la Nouvelle Vague.

1964 Deux soeurs sont découvertes en compétition dans deux films différents : Catherine Deneuve, 20 ans, dans Les Parapluies de Cherbourg, de Jacques Demy, et Françoise Dorléac, son aînée, dans La Peau douce, de François Truffaut. Le premier est acclamé, le second hué. Leurs actrices aussi ne connaîtront pas le même destin.

1992 «Je suis née à Cannes le jour de la projection de Basic Instinct», raconte Sharon Stone qui a su remettre du glamour dans une manifestation qui en manquait. Ses montées des marches sont devenues mémorables, au point que les photographes l’applaudissent presque à chaque fois.

>> Accédez à notre page spéciale Cannes 2007
Notre édition spéciale Cannes