«Arnaud fait son deuxième film»: Un petit bijou d'humour et d'amour

CINEMA L'auteur de la série «Que du bonheur !» signe une comédie égocentrée et réjouissante...

Caroline Vié

— 

Arnaud Viard dans Arnaud fait son deuxième film
Arnaud Viard dans Arnaud fait son deuxième film — ARP sélection

Que voilà un petit film réjouissant! Arnaud Viard est l'auteur complet d'Arnaud fait son deuxième film, comédie joyeusement autocentrée et sans doute largement autobiographique. Après un premier long remarqué, Clara et moi (2004), où il rendait un hommage vibrant à François Truffaut et une série télévisée à succès, Que du bonheur!, il se raconte à la première personne.

Les affres de la production

On ne rigole pas tous les jours quand on veut faire du cinéma. Tel pourrait être le résumé de ce drôle de film qui évoque Les jours venus de Romain Goupil. Comme son aîné, le réalisateur Viard a bien du mal à joindre les deux bouts et à faire naître sa vision tout en gérant une vie quotidienne peu clémente aux artistes en quête de moyens d'expression. Viard passe du coq à l'âne de ses discussions avec son banquier à ses visites à sa mère malade et on tombe sous le charme de ce créateur dont on suit le parcours du combattant.

Dur, dur d'être réalisateur

Arnaud Viard lui-même a dû renoncer à produire son film selon un circuit classique et a fait appel à un ami pour le financer. Ce dernier a eu du nez en acceptant d'investir dans ce délire aussi joyeusement cafardeux que son auteur. Il y a beaucoup d'amour et d'humour chez ce réalisateur-auteur-acteur qui puise dans son expérience personnelle pour livrer un état des lieux du cinéma français. On rit parfois jaune mais on se laisse happer car Arnaud Viard a un sacré talent. On aimerait juste en profiter plus souvent.