«Pretty Woman»: Julia Roberts dévoile l’horrible scénario original du film

FILM CULTE Le film «Pretty Woman» aurait dû se terminer de façon terrible et avoir un autre titre...

Alice Coffin

— 

Richard Gere et Julia Roberts dans Pretty Woman
Richard Gere et Julia Roberts dans Pretty Woman — Sipa

Et Disney arriva. C’est parce que la firme a racheté les droits de Pretty Woman, il y a vingt-cinq ans, que le scénario s’est transformé en conte de fée. Le long-métrage de Garry Marshall fête son quart de siècle, et pour l’occasion Richard Gere et Julia Roberts se sont livrés à quelques confidences dans les médias américains.

Le film devait s'appeler «3000»

D’abord, si ça se trouve, la scène de Richard Gere offrant sa carte bleue au son de la chanson Pretty Woman, n’aurait jamais eu lieu, car le film devait initialement s’appeler 3000. Soit la somme allouée par Edward à Vivian pour la semaine passée avec lui. Surtout, tout aurait dû très mal se terminer. Au lieu du happy end, a raconté Julia Roberts sur le plateau de NBC,«Richard jetait mon personnage de la voiture, lui balançait les billets à la figure et demandait au chauffeur de repartir. Puis générique de fin». Alors qu’en vrai...

 

Scène finale de Pretty Woman - Sipa