Cannes 2015: Ronit Elkabetz présidera le jury de la Semaine de la critique

FILMS L'actrice et cinéaste israélienne avait été révélée par la plus ancienne des sections parallèles du festival...

S.L.

— 

Ronit Elkabetz aux Golden Globes en janvier 2015
Ronit Elkabetz aux Golden Globes en janvier 2015 — Tonya Wise/AP/SIPA

La comédienne et réalisatrice israélienne Ronit Elkabetz présidera le jury de la 54e Semaine de la critique à Cannes, du 14 au 22 mai. A ce titre, elle remettra, selon un communiqué, les trois prix décernés par la plus ancienne des sections parallèles: le Grand prix Nespresso et le Prix révélation France 4 pour les longs-métrages, le Prix Découverte Sony CineAlta pour les courts-métrages.

Révélée à la Semaine

Entre la Semaine de la critique et Ronit Elkabetz, des liens privilégiés se sont noués au fil du temps. L'actrice est révélée dans Mon trésor de Keren Yedaya, qui obtient la Caméra d’or 2004 après avoir concouru dans cette section. Et c’est en tant que réalisatrice que la comédienne, devenue entre-temps une star internationale, revient en ouverture de la Semaine de la critique 2008 avec le deuxième volet de sa trilogie, Les Sept Jours. Sélectionné l'an dernier à la Quinzaine des Réalisateurs, son troisième long-métrage, Le Procès de Viviane Amsalem, lui vaut une nomination aux Golden Globes 2015 dans la catégorie des films étrangers.

Pour décerner les trois prix de la Semaine de la critique, Ronit Elkabetz sera entourée de quatre personnalités internationales: la réalisatrice française Katell Quillévéré, le directeur de la photo Peter Suschitzky, la programmatrice du Festival de Toronto Andréa Picard et – parce qu'il en faut bien un quand on s'appelle Semaine de la critique — du journaliste Boyd van Hoeij, du Hollywood Reporter (lien en anglais).