Gal Gadot a fait de ses «petits seins» une force pour incarner «Wonder Woman»

CASTING L’actrice israélienne a appris à encaisser les critiques sur son physique…

B.C.

— 

Gal Gadot le 21 mai 2013 à Hollywood
Gal Gadot le 21 mai 2013 à Hollywood — Russ Elliot/AdMedia/SIPA

Depuis qu’elle a été annoncée comme celle qui incarnerait Wonder Woman à l’écran, Gal Gadot a essuyé de nombreuses critiques et moqueries. Aujourd’hui, l’actrice israélienne prend tout ça avec recul et philosophie: «J'ai de la chance de n'avoir jamais rien eu d'acquis. Quand j'étais jeune, je pouvais ne pas encaisser les critiques. Mais maintenant, la plupart du temps, ça m'amuse.»

Gal Gadot se sent «plus forte aujourd’hui» et se moque bien des remarques blessantes sur son physique: «Certains disaient que j'étais trop maigre ou que mes seins étaient trop petits. Mais c’est devenu un atout pour moi.»

Une amazone «forte et sérieuse»

Gal Gadot s’est même fendu d’un vieux cliché sur le mythe des Amazones, tribu de femmes guerrières dont Wonder Woman serait issue: «Les véritables amazones n'avaient qu'un seul sein pour ne pas qu'elles soient gênées au tir à l'arc…»

Pour Gal Gadot, ces débuts difficiles dans un premier rôle pour un gros film hollywoodien lui ont permis de mieux incarner son personnage: «Elle possède une incroyable endurance. Elle est exceptionnellement forte. Elle peut sauter très haut, presque voler. Elle maîtrise de nombreux styles d'arts martiaux. C'est vraiment une Wonder Woman forte et sérieuse.»

Le film Wonder Woman est attendu pour juin 2017 mais Gal Gadot incarnera avant ça la super-héroïne dans Batman vs Superman: Dawn of Justice au printemps 2016.