Avec «Hacker», Michael Mann renoue avec «Le Solitaire»

CINEMA Sur fond de cybercriminalité, «Hacker» démontre la virtuosité que Michael Mann cultive depuis son premier thriller, «Le Solitaire»...

Caroline Vié

— 

Chris Hemsworth dans Hacker
Chris Hemsworth dans Hacker — UIP

Michael Mann adore les thrillers depuis le début de sa carrière et ce genre lui réussit! Dans Hacker, il envoie un cybercriminel incarné par Chris Hemsworth traquer de redoutables pirates informatiques. Ce personnage indépendant n'est pas sans rappeler le cambrioleur campé par James Caan dans Le solitaire (1981) qui vient de ressortir en salles et en vidéo chez Wild Side dans une magnifique édition restaurée.

La passion de l'outsider

Les outsiders, Mann les adore et il leur a toujours offert une place de choix dans ces films. Sorti tout soudain de prison pour aider la police, le héros de Hacker ne fait pas exception à la règle. Passant du clavier à l'action, le héros vit des aventures trépidantes en Asie comme le voleur du Soliaire se fait des frissons en montant son dernier coup. Dans les deux cas la mise en scène virtuose transcende des sujets et des personnages classiques pour faire naître un suspense haletant.

Deux acteurs au top

Régenté par Marlon Brando et Al Pacino dans la saga du Parrain et persécuté par Kathy Bates dans Misery, James Caan vibre de charisme en mauvais garçon qui rêve de se ranger tandis que Michael Mann lui permet de trouver l'un de ses rôles les plus poignants. Chris Hemsworth a, quant à lui, lâché le marteau de Thor, pour prouver qu'il peut tenir à fond un film d'action réaliste. La passion de Michael Mann pour ses comédiens ne fait aucun doute dans ces deux films au suspense à couper le souffle, séparés par plus de trente années mais aussi efficace l'un que l'autre.