Alien: Neill Blomkamp voudrait réaliser une suite au film de James Cameron

CINEMA Le réalisateur sud-africain écarte les long-métrages réalisés par David Fincher, puis Jean-Pierre Jeunet...

J.M.

— 

Sigourney Weaver dans Aliens (1986).
Sigourney Weaver dans Aliens (1986). — AERO/SIPA

Le prochain film de la saga Alien se précise. Dans une interview à Entertainment Weekly, le réalisateur et scénariste Neill Blomkamp confie que Sigourney Weaver, qu’il a dirigée dans son dernier Chappie, serait très motivée pour reprendre son rôle de Ripley dans ce «Alien 5». « Au cours des années, j’ai imaginé un scénario pour un film dans cet univers et que j’aimerais réaliser. Et quand j’ai discuté avec elle [Sigourney Weaver] de son expérience sur ces films, et ce qu’elle pensait de Ripley et de tout le reste, cela a transformé le film que je voulais faire.»

Redoutable xénomorphe

Depuis, le réalisateur de District 9 et d’Elysium a ajouté sur son compte Instagram des concepts arts du film qu'il imagine. Y figure notamment une Sigourney Weaver vêtue d’un casque qui rappelle la physionomie du redoutable xénomorphe de la saga.

 

Une photo publiée par Brownsnout (@neillblomkamp) le 1 Janv. 2015 à 18h06 PST

 

Dans les six derniers mois de 2014, pendant la post-production de Chappie, le réalisateur sud-africain s’est mis à réfléchir à la manière dont il pourrait intégrer Sigourney au film, sans que la Fox, détentrice des droits au cinéma d’Alien, soit mise au courant. Finalement, elle a manifesté son désir que Neill Bloomkamp mette en scène ce cinquième opus.

Ses préférés, les deux premiers

Reste à savoir si le studio acceptera la volonté suivante de Neill. Car il souhaiterait réaliser un film qui s’inscrive directement dans la suite du Aliens de James Cameron, jetant ainsi aux oubliettes Alien 3 (1992) et Alien: Resurrection (1997).  «Les deux premiers films Alien sont sans doute ceux que je préfère», a déclaré le réalisateur de District 9 et d’Elysium. Ça va faire plaisir à David Fincher et à Jean-Pierre Jeunet.