Cinq détails qui font de la Berlinale un festival plus cool que Cannes

CINEMA Il se déroule souvent sous la neige et toujours dans le froid et pourtant, ce festival a des qualités à revendre... La Berlinale 2015 s'est ouverte ce jeudi soir avec Audrey Tautou et Darren Aronofsky dans le jury et Juliette Binoche à l'écran...

Stéphane Leblanc
— 
Juliette Binoche, dans Personne n'attend la nuit d'Isabel Coixet
Juliette Binoche, dans Personne n'attend la nuit d'Isabel Coixet — Leandro Betancor

Coup d’envoi ce jeudi de la 65e Berlinale dont la récompense suprême est en or, comme à Cannes. Mais en forme d'ours, qui n'est pas seulement l'emblème de la ville depuis le Moyen-Age, mais aussi l'animal préféré des enfants... Et ce n'est pas la seule raison pour laquelle la Berlinale est le festival le plus cool du monde...

1. Les projections sont ouvertes au public 

Et cette ouverture, ça change tout. Les spectateurs peuvent voir les films qui font l'actualité et en parler eux-mêmes. Et, comme il fait froid, ils sont autorisés à faire l'impasse sur le smoking ou la robe de soirée. Quand il neige, le tapis rouge fait rapidement penser à un vieux paillasson détrempé. Qu'importe, car Berlin n'est pas snob, le public joue des coudes avec les professionnels du cinéma et partage sans ciller currywurst (saucisse au curry) et chopes de bière dans les innombrables Stehcafé («café-debout») de la ville. 

2. Les films sont bons et sympas

Qui succédera au polar chinois Black Coal, l'Ours d'or de l'an dernier? Le jury de Darren Aronofsky (et Audrey Tautou) aura le choix entre une belle diversité de 19 longs-métrages. On y trouve, pêle-mêle: Taxi de l'Iranien Jafar Panahi, tourné en toute illégalité... dans un taxi, Journal d'une femme de chambre, adapté du roman du même nom par Benoît Jacquot avec Léa Seydoux; Queen of the Desert de Werner Herzog, sur l'aventurière britannique Gertrude Bell incarnée Nicole Kidman et entourée de Robert Pattinson et James Franco; ou Knight of Cups, le dernier Terrence Malick, avec Christian Bale, Cate Blanchett et Natalie Portman. On ne trouverait pas mieux à Cannes. 

3. Les stars françaises sont appréciées

Depuis plusieurs années, on note un engouement réel pour nos stars frenchies dans des films internationaux. Berlin ne fait pas exception, bien au contraire. Le festival s’ouvre ainsi ce jeudi avec Juliette Binoche en tête d'affiche de Personne n'attend la nuit de la réalisatrice espagnole Isabel Coixet et dans la fraîcheur du Groenland au début du XXe siècle. On retrouvera également Charlotte Rampling dans 45 Years du Britannique Andrew Haigh (remarqué avec Weekend) ou Charlotte Gainsbourg (aux côtés de James Franco) dans le denier film de Wim Wenders... Amira Casar, Bertrand Bonello ou Jeanne Balibar seront là aussi, dans les sections parallèles.

4. Les séries sont mises à l'honneur

C'est une nouveauté, même si ça ne dure que deux jours (les 9 et 10 février): la Berlinale, troisième plus grand festival de cinéma au monde, après Cannes et Venise, est le premier à se doter d’une section entièrement dédiée aux la série télé. En 2013, les festivaliers avaient pu découvrir deux épisodes inauguraux de la minisérie policière Top of the Lake, signée Jane Campion. Et la deuxième saison de House of Cards l'an dernier. Les séries ont désormais droit à une section à part entière, «Berlin Special Series» présentera notamment les premiers épisodes de Better Call Saul. Pour achever d'abattre le mur qui sépare la télé du ciné, le créateur de la série Mad Men, Matthew Weiner, fait partie du jury des longs-métrages.

5. Toute une section célèbre l'art culinaire

L'originalité de Berlin, c'est sa gourmandise: depuis 10 ans, une section entière est dévolue aux arts culinaires, «Culinary cinema», avec un programme de courts, de longs et de documentaires sélectionnés par deux activistes de la slow food. Chaque soir, la séance de 20h est accompagnée d'un dîner concocté par un grand chef. La haute gastronomie est à l'honneur, mais la street food aussi. A l'image de Wurst, court-métrage sans parole dédié à la saucisse dont on peut découvrir quelques images par ici.