«Charlie Mortdecai»: Johnny Depp revient en escroc flamboyant

CINEMA L'acteur trouve un personnage à sa démesure dans cette adapation d'un best-seller anglais...

Caroline Vié

— 

Johnny Depp dans Charlie Mordecai
Johnny Depp dans Charlie Mordecai — StudioCanal/David Appleby

Oyez fans de Johnny DeppCharlie Mordecai, comédie policière de David Koepp, offre du concentré de Johnny à chaque séquence! Le comédien s'y délecte comme un matou matois à composer l'un des personnages flamboyants dont il a le secret depuis la saga Pirates des Caraïbes. Cet  aristocrate pas vraiment discret recherche une toile de maître entre flics anglais, mafieux russes et collectionneurs internationaux avec une indifférence royale et une maladresse chronique.

Charlie Mortdecai et Jack Sparrow même combat

On pourrait presque croire que Kyril Bonfiglioli a créé ces héros hauts en couleur pour qu'il soit interprété par le comédien. L'auteur britannique, dont la trilogie éponyme vient de paraître aux éditions du Masque, a pourtant signé les aventures de ce collectionneur d'art dans les années 1970-80. Mortdecai, c'est un Jack Sparrow passé par Oxford, un Chapelier fou découvrant notre époque. Grande gueule égocentrique, aimant les plaisirs de la vie, il est doté d'une morale à géométrie variable lui permettant de se tirer des situations épineuses sans qu'un seul poil de sa moustache s'en trouve le moins du monde dérangé.

Look y es-tu?

Cet appendice pileux - objet de tout de ses soins - est la marque de fabrique du héros excentrique. Elle constitue son unique point de désaccord avec son épouse incarnée par Gwyneth Paltrow. Derrière ses volutes, Depp s'amuse tant et plus, ravi de s'essayer aux costumes voyants et aux caleçons criards assortis de fixe chaussettes d'un autre temps.  L'Indien de Lone Ranger (Gore Verbinski, 2013) et le Willy Wonka de Charlie et la chocolaterie (Tim Burton, 2005) semblent des modèles de sobriété vestimentaires et de modestie comportementale comparés à cet Anglais précieux jusqu'au bout de ses ongles manucurés, british dans la moindre de ses intonations.

Charlie vous salue bien

Johnny Depp est presque de toutes les scènes de Charlie Mortdecai dont Paul Bettany en garde du corps indestructible et Ewan McGregor en flic amoureux transi constituent les plus spectaculaires d'une poignée de seconds rôles. Ils se mettent au diapason du délire de l'acteur visiblement ravi de retrouver un rôle à sa démesure et de se maintenir en grande forme avant de retrouver la rapière et la barbe perlée de Jack Sparrow pour un cinquième épisode de Pirates des Caraïbes où il devrait avoir Javier Bardem pour partenaire.