Golden Globes 2015: Hollywood rend hommage aux victimes de «Charlie Hebdo»

CINEMA Plusieurs acteurs ont exprimé leur soutien, dimanche soir, lors de la cérémonie...

P.B.

— 

L'acteur George Clooney, lors des Golden Globes, le 11 janvier 2015, portait un pin's «Je suis Charlie».
L'acteur George Clooney, lors des Golden Globes, le 11 janvier 2015, portait un pin's «Je suis Charlie». — P.DRINKWATER/AP/SIPA

Hollywood est Charlie. Dimanche soir, les Golden Globes ont pris quelques minutes pour rendre hommage aux victimes de l'attentat qui a secoué le monde entier la semaine dernière.

Il y a d'abord eu George Clooney, arborant un pin's noir «Je suis Charlie» sur le tapis rouge. Honoré pour l'ensemble de sa carrière, le jeune marié s'est fait sérieux à la fin de son discours: «Une dernière chose. Aujourd'hui était un jour extraordinaire. Des millions de personnes ont marché, pas juste à Paris mais dans le monde entier. Il y avait des chrétiens, des juifs, des musulmans, des leaders de tous les pays. Et ils n'ont pas défilé pour protester mais pour soutenir une idée: ''Nous ne marcherons pas dans la peur''». Puis, de son meilleur français, il a lancé: «Je sou-is Charlie!»

 

Un peu plus tôt, l'acteur Jared Leto avait déjà repris le célèbre slogan et glissé, en français, «On vous aime». «A nos frères et sœurs, amis et familles en France. Nos pensées et nos prières sont avec vous.»

De nombreux people ont rejoint le mouvement. Avocate engagée, Amal Clooney avait épinglé un pin's sur son sac à main. Diane Kruger, Kathy Bates, Joshua Jackson ou encore Helen Mirren... Dimanche, tout le monde était vraiment Charlie.