«L’affaire SK1»: Comment incarner Guy Georges, le tueur de l'Est Parisien?

CINEMA Ce thriller passionnant qui suit la traque du tueur révèle le comédien Adama Niane dans le rôle de Guy Georges...

Caroline Vié

— 

Adama Niane et Nathalie Baye dans L'affaire SK1
Adama Niane et Nathalie Baye dans L'affaire SK1 — SND

Il aura fallu près de dix ans à la police pour coincer Guy Georges, le tueur de l'Est parisien. C'est sur sa traque que revient L'affaire SK1 de Frédéric Tellier. Ce dernier a su s'entourer de talents confirmés tels Nathalie Baye, Raphaël Personnaz et Olivier Gourmet, mais il révèle aussi un comédien étonnant dans le rôle du tueur: Nadama Niane, vu dans la série «Plus belle la vie» où il incarnait un avocat soupe au lait.

Un être humain malgré tout

Le comédien a pris douze kilos pour entrer dans la peau du psychopathe qu'il incarne avec une sobriété remarquable. «Quand on me demande comment j'ai pu humaniser Guy Georges, je réponds qu'il est un être humain avant tour. Même le policier qui l'a interrogé m'a avoué que le tueur l'avait touché pendant son interrogatoire et pourtant il savait mieux que personne de quoi il était capable», dit l'acteur. Sa composition subtile rend la complexité de cet être condamné pour des actes d'une brutalité ahurissante alors qu'il peut sembler doux comme un agneau.

Une scène incroyablement impressionnante

Pour la séquence des aveux d'une intensité difficilement supportable, Nadama Niane s'est appuyé sur le procès-verbal de l'époque ainsi que sur le témoignage de l'un des enquêteurs qui a servi de conseiller technique sur le film. «Contrairement à ce que l'on pourrait penser cette scène n'a pas été difficile à tourner. Je me suis laissé porter les mots car le réalisateur souhaitait que je joue la confession de façon froide, presque détachée». Le résultat est d'autant plus impressionnant que Guy Georges semble imperméable à toute émotion.