«My Two Daddies»: Une ode bouleversante à l'homoparentalité

CINEMA Un couple homosexuel se bat pour obtenir la garde d'un enfant handicapé dans ce film bouleversant...  

Caroline Vié

— 

My Two Daddies
My Two Daddies — Septièe factory

Un joli film militant, mais accessible à tous les publics. My Two Daddies de Travis Fine raconte la lutte acharnée d'un couple gay pour obtenir la garde d'un gamin handicapé mental dont la mère droguée purge une longue peine de prison. 

Porté par deux excellents comédiens

L'histoire n'est pas forcément très subtile, mais Alan Cumming et Garrett Dillahunt évitent au film de sombrer dans le mélodrame bien pensant grâce à leurs présences charismatiques. Entourant le jeune avec beaucoup de légèreté dans le rôle d'un chanteur travesti exubérant et de son compagnon avocat introverti. Tous deux emportent cette belle histoire écrite dans les années 80 mais dont le message de tolérance reste d'actualité. On tombe facilement en amour pour ces Two Daddies généreux et tendres.