«50 Shades of Grey» n’est pas «misogyne» selon Jamie Dornan

CINEMA L'acteur estime que «dans n'importe quelle ville du monde, des tas de gens désirent recevoir des fessées avec un bâton clouté»...

Anne Demoulin

— 

L'acteur Jamie Dornan dans «Cinquante nuances de Grey».
L'acteur Jamie Dornan dans «Cinquante nuances de Grey». — Universal Pictures

L’adaptation du best-seller de E.L. James est l'un des films les plus attendus de 2015. Jamie Dornan, qui interprète le rôle du sadomasochiste Christian Grey dans 50 Nuances de Grey, a répondu aux détracteurs de l’œuvre qui dénoncent le caractère misogyne et pornographique du roman érotique.

«Des gens désirent recevoir des fessées»

«Je peux comprendre pourquoi les gens pensent qu'attacher une femme et lui flanquer une fessée est misogyne. Mais les hommes sont en réalité beaucoup plus soumis que les femmes», a confié l’acteur irlandais à l’édition britannique du magazine Elle.

«Dans n'importe quelle ville du monde, des tas de gens désirent recevoir des fessées avec un bâton clouté», estime l’acteur.

«L'histoire d'amour est plus importante»

Aux Etats-Unis, l’association Morality in the Media, qui lutte contre la pornographie, estime que 50 Shades of Grey  «normalise la violence domestique, notamment la violence envers les femmes, encourage une culture du viol et de violences sexuelles et la torture comme une jouissance sexuelle».

Ce à quoi l’acteur répond que «l'histoire d'amour est plus importante que le sadomasochisme». Le comédien a également rappelé que le film «ne tourne pas uniquement autour de ce qui se passe dans la Chambre Rouge», la pièce où Christian Grey stocke ses accessoires sadomasochistes.