2014, divine année du cinéma français

CINEMA La fréquentation dans les cinémas en France a augmenté de 7,7%, indique le CNC ce vendredi dans son bilan annuel...

Anne Demoulin

— 

 Ary Abittan, Chantal Lauby, Christian Clavier, Frédéric Chau et Medi Sadoun dans "Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu".
Ary Abittan, Chantal Lauby, Christian Clavier, Frédéric Chau et Medi Sadoun dans "Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu". — Neue Visionen

La fréquentation dans les cinémas de l'Hexagone a augmenté de 7,7% en 2014 par rapport à 2013, ce qui fait de 2014 la deuxième meilleure année depuis 1967, avec une forte progression pour les films français, selon les chiffres publiés vendredi par le Centre national du cinéma.

Le sacre de «Qu'est ce qu'on a fait au bon Dieu»

Les trois plus gros succès au box-office sont des films français, dont deux comédies: Qu'est ce qu'on a fait au bon Dieu (12,3 millions d'entrées), Supercondriaque (5,3 millions) et Lucy (5,2 millions).

La part de marché des films français était en hausse en 2014, à 44% contre 33,8% en 2013. Les films américains en revanche reculent, en terme de nombre d'entrées, à 93,93 millions, soit une baisse de 9,9%. La part de marché du cinéma américain en France a ainsi cédé neuf points, à 45,1.

Une année record

En 2014, quelque 208,43 millions de billets ont été vendus dans les cinémas en france, un résultat très au-dessus de la moyenne de ces dix dernières années (196,47 millions).

Il s'agit d'une année record depuis 1967, puisque seule 2011, portée par le succès d'Intouchables et ses 20 millions d'entrées, avait affiché une performance supérieure. Cette année-là, les cinémas avaient vendu 217,2 millions de billets.