Un activiste veut parachuter 100.000 DVD de «L’Interview qui tue» sur la Corée du Nord

CINEMA Le Sud-Coréen Park Sang-hak souhaite envoyer des ballons remplis du long-métrage, cible de la cyber attaque contre le studio hollywoodien...

Anne Demoulin

— 

L'affiche du film "L'Interview qui tue!" sur un cinéma à Los Angeles le 25 décembre 2014
L'affiche du film "L'Interview qui tue!" sur un cinéma à Los Angeles le 25 décembre 2014 — Robyn Beck AFP

Tandis que la comédie avec James Franco et Seth Rogen, qui met en scène des agents de la CIA souhaitant assassiner le dictateur Kim Jong-un, fait un carton sur la Toile, Park Sang-hak, un  activiste Sud-Coréen envisage d’envoyer des ballons remplis de DVD du film de Sony Pictures au-dessus de la Corée du Nord. Il compte ainsi parachuter quelque 100.000 DVD et clés USB sous-titrés en Coréen du long-métrage, cible de la cyber attaque contre le studio hollywoodien.

L’activiste sud-coréen affirme bénéficier pour ce faire du soutien de  Human Rights Foundation, organisation à but non lucratif basée aux Etats-Unis. Contactée à ce sujet par nos confrères du Guardian, l’organisation n’a pas souhaité faire de commentaires.

Une opération presque vouée à l’échec

«La dictature absolue de la Corée du Nord va s’écrouler si la sacralisation du dirigeant Kim se décompose», a-t-il expliqué à Associated Press.

L’opération a peu de chances d’aboutir, en octobre, la Corée du Nord a fait feu sur des ballons transportant des tracts anti-Pyongyang. D’autre part, peu de Nord-Coréens possèdent un lecteur DVD ou un ordinateur. Pour posséder un ordinateur, un Nord-Coréen doit obtenir une autorisation et débourser près de trois mois de salaire. La date de l'opération n'est pas encore fixée, elle dépendra de la météo.