Que voir au cinéma cette semaine: trois films noirs, violents mais virtuoses

VIDEO Trois cinéastes vous souhaitent une bonne année 2015, violente à souhait...

Caroline Vié, Jonathan Duron

— 

A most violent year, The Riot Club, Cold in July.
A most violent year, The Riot Club, Cold in July. — 20 Minutes

Les mondes des affaires, de l'université et ou de la délinquance attendent les cinéphiles dans des longs-métrages âpres et réussis autour de sujets de société. Si leurs thèmes sont difficiles, cela n'empêche en rien ces longs-métrages d'être aussi divertissants que dépaysants...

Destinations: New York, Oxford et le Texas

J.C. Chandor part pour la Grosse Pomme dans les années 80 pour A most violent year, chronique radicale d'un homme d'affaire tentant de concilier bénéfices replets et valeurs morales. Oscar Isaac et Jessica Chastain y sont merveilleux. Une belle brochette de jeunes acteurs anglais compose la distribution de The Riot Club de Lone Scherfig, drame ancré dans un cercle très fermé de l'université d'Oxford où de jeunes privilégiés se croient tout permis. Quant à Cold in July, c'est l'occasion pour Michael C. Hall et Don Johnson de se donner la réplique pour un polar à l'humour très noir dans un Texas peuplé de criminels redoutables. Que de voyages palpitants en perspective! Quelle sera votre destination?