James Bond: Le scénario de «Spectre» fuite après la cyberattaque de Sony

CINEMA Des pirates ont intercepté le scénario du «Spectre» dans un échange de mails piratés. Attention, spoilers!...

Anne Demoulin
— 
Léa Seydoux, Daniel Craig et Monica Bellucci le jour du photocall du James Bond «Spectre»
Léa Seydoux, Daniel Craig et Monica Bellucci le jour du photocall du James Bond «Spectre» — David Fisher/REX/REX/SIPA

007, dévalisé. Après le vol de 9 voitures en Allemagne, le scénario du Spectre, le prochain James Bond, vient d’être intercepté par les pirates de Sony Pictures, alors que le tournage a commencé le 6 décembre. Les précieuses lignes se trouvaient dans un échange de mails piratés, entre le président de la MGM, Jonathan Glickman et la productrice du film, Barbara Broccoli. Des extraits des échanges ont été dévoilés vendredi par le site américain, Gawker. Attention, spoilers !

La fusion entre le MI-6 et le MI5

Après avoir détruit une bonne partie de la ville de Mexico, 007 revient en Europe pour une mission que lui avait confiée sa patronne, M, avant son décès. Il séduit l’épouse d’un homme qu’il a assassiné, incarnée par Monica Bellucci. James Bond lui soutire des informations et assiste à une réunion d’une organisation terroriste, baptisée, «Spectre», dirigée par Heinrich Stockmann, un homme qui le connaît... 

En parallèle, James Bond fait face à la fusion entre le MI-6 et le MI5. Le nouveau M, joué par Ralph Fiennes, est en guerre avec C (Andrew Scott), le chef du MI-5, à propos d’un futur programme d’espionnage, appelé «Nine Eyes». Le chef du MI-5 est en fait de mèche avec les terroristes…

La fille de Mr White

James Bond retrouve la fille de Mr White, sous les traits de Léa Seydoux, l'un des méchants de Casino Royal, en Autriche. Ils s’enfuient au Maroc, boivent, couchent ensemble et prennent un train pour le désert et tuent un homme nommé Mr Hinx, joué à l’écran par Dave Bautista. Dans les messages échangés par mail, le président de MGM, Jonathan Glickman, qualifie cette relation de «formidable».

Le grand méchant, joué par Christoph Waltz

Jonathan Glickman déplore cependant une «fin décevante», même si «les 100 premières pages sont fantastiques», écrit-il, dans un courriel datant du 9 octobre dernier. Les problèmes semblent commencer quand Bond rencontre le chef de l'organisation terroriste Spectre, le grand méchant, joué par Christoph Waltz.

Dans le script piraté, ce dernier est appelé Stockmann ou Oberhauser, mais jamais Blofeld, l’ennemi juré tant attendu par les fans de la saga. Ce dernier annonce à 007 lors d’un dîner qu’il est son frère adoptif et à la tête du Spectre. Bond est torturé, il s’échappe et réussit à tuer Stockmann.

«C'est Blofeld après tout!»

Une tournure qui n’est pas du goût du président de la MGM. «Il doit y avoir une sorte de twist plutôt qu'une course-poursuite et des coups de revolvers. C'est Blofeld après tout!», commente Jonathan Glickman. Les lignes du scénario ont encore le temps de changer d’ici à la sortie en salles du Spectre, le 6 novembre 2015.