Décès du comédien nordiste Fred Personne

CINEMA Le comédien est décédé lundi à 81 ans d'une crise cardiaque à son domicile de Marmande...

20 Minutes avec AFP

— 

Isabelle Adjani et Fred Personne dans L'Année prochaine si tout va bien (1981).
Isabelle Adjani et Fred Personne dans L'Année prochaine si tout va bien (1981). — NANA PRODUCTIONS/SIPA

Le comédien Fred Personne, qui a joué dans de grands succès du cinéma, est décédé lundi à 81 ans d'une crise cardiaque à son domicile de Marmande (Lot-et-Garonne), a-t-on appris mardi auprès de sa famille, confirmant une information de La Voix du Nord.

Né en 1932 à Auchel, dans le bassin minier du Pas-de-Calais, il effectue ses études universitaires à Lille, où il découvre véritablement le théâtre. Il rallie ensuite Paris et le centre dramatique national itinérant des Tréteaux de France, où il débutera comme figurant au côté de Gérard Philipe, dans la pièce Le prince de Hombourg de Heinrich von Kleist.

«Germinal» et «Bienvenue chez les Chtis»

Dirigé au théâtre à plusieurs reprises par Roger Planchon, il apparaît également dans une multitude de téléfilms et de nombreux longs métrages, parmi lesquels la comédie à succès Bienvenue chez les Chtis, dans laquelle il incarne Monsieur Vasseur, un second rôle.

Dans une veine régionale à dimension sociale et historique, il a joué aussi dans un docufiction sur le drame minier de Liévin (Pas-de-Calais), intitulé Le secret des grilles, avec Lucienne Deschamps notamment, ou encore dans le film Germinal de Claude Berri.

Il sortait d'un tournage avec Daniel Auteuil

Grand amateur de Jacques Prévert, il avait créé un spectacle hommage «autour de Prévert», à Lens (Pas-de-Calais). Parti dans le Sud-Ouest en 2014 pour se rapprocher de sa fille Mélanie, Fred Personne sortait d'un tournage avec Daniel Auteuil, où il incarnait le père du personnage joué par ce dernier. Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres, Fred Personne était divorcé et père de trois enfants.