Benedict Cumberbatch: La preuve par dix que l’acteur est devenu incontournable

CINEMA Certains n’auraient pas misé un kopek sur ce Britannique au physique atypique. Et pourtant, il fait partie des comédiens les plus en vue du moment et pourrait remporter un Oscar l’an prochain…

Anaëlle Grondin

— 

L'acteur britannique Benedict Cumberbatch à Los Angeles, le 1er novembre 2014.
L'acteur britannique Benedict Cumberbatch à Los Angeles, le 1er novembre 2014. — SIPANY/SIPA

Révélé par Sherlock, Benedict Cumberbatch «est passé du jour au lendemain de "l’acteur au nom rigolo dont personne ne se souvient" à "star"», s’enthousiasmait Steven Moffat, le créateur de l’excellente série britannique, quand nous l’avions rencontré sur le tournage il y a deux ans. Que dirait-il aujourd’hui? Le comédien de 38 ans enchaîne les grands rôles au cinéma et vient d’être sacré meilleur acteur pour The Imitation Game aux Hollywood Film Awards. Encore peu connu en France, Benedict Cumberbatch est pourtant devenu un comédien incontournable. Et vous allez encore entendre beaucoup parler de lui. La preuve par dix.

1. Il est bien parti pour être nommé aux Oscars

Avant son sacre aux Hollywood Film Awards, Benedict Cumberbatch a remporté la récompense reine du Festival international du film de Toronto, le prix du public. Son interprétation du mathématicien Alan Turing dans le film The Imitation Game fait l’unanimité et pourrait bien le conduire aux Oscars (même si la compétition risque d’être très rude avec Matthew McConaughey à l’affiche d’Interstellar).

2. Il a reçu les éloges de Spielberg

Benedict Cumberbatch avait incarné Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks, avant d’incarner Alan Turing. Son rôle dans Le Cinquième pouvoir avait aussi été remarqué. David Cameron, le Premier ministre britannique, a déclaré qu'il avait trouvé l’acteur «brillant», partageant l'avis de la critique anglaise. Steven Spielberg a quant à lui déclaré que Benedict Cumberbatch était le «meilleur Sherlock Holmes à l’écran» (dans Sherlock), alors que plus de 70 acteurs ont déjà incarné le détective de Conan Doyle.

3. Il fait presque de l’ombre à Martin Freeman dans «Le Hobbit»

Vous n’avez jamais remarqué que Benedict Cumberbatch jouait dans Le Hobbit? Mais si, regardez bien. L’acteur incarne le dragon Smaug grâce à la motion capture et à une performance autant physique que vocale très impressionnante… qui ferait presque oublier le héros du film de Peter Jackson incarné par Martin Freeman (qui joue le Dr Watson à ses côtés dans Sherlock).  

4. Il pourrait bien devenir un super-héros Marvel

Benedict Cumberbatch est en négociations pour devenir le (super-)héros de Doctor Strange sur grand écran. Né grâce à Stan Lee et Steve Ditko dans le comic book Strange Tales publié en 1963, Doctor Strange est attendu au cinéma pour l’été 2016.

5. Il fait partie des personnes les plus influentes du monde

Selon un classement établi par le magazine Time en avril dernier, le comédien britannique fait partie des cent personnes les plus influentes de la planète aux côtés de Beyoncé, Pharrell Williams ou encore Miley Cyrus.

6. Il a un physique particulier

Benedict Cumberbatch est plein d’autodérision. Quand nous l’avons rencontré sur le tournage de Sherlock à Cardiff en 2012, il nous a confié qu’il a souvent été comparé à Sid, le paresseux de L’Âge de Glace, en rigolant. Avec ses pommettes très hautes et son visage étrange, certains ne comprennent pas l’engouement pour l’acteur (tout de même 1er au top 100 des stars les plus sexy selon Empire). Mais son physique particulier a au moins le mérite de le rendre unique à l’écran.

7. Il a un don pour l’imitation

La vedette de The Imitation Game sait imiter onze acteurs en une minute. Et il le fait à merveille. Il se montre très convaincant en John Malkovich, encore plus en Matthew McConaughey (notre préféré). La vidéo postée par MTV sur YouTube jeudi dernier a dépassé les 3,3 millions de vues.

8. Il travaille «très dur» pour incarner ses personnages à la perfection

Benedict Cumberbatch nous a assuré: «Sherlock est une personne intelligente, brillante, et je dois travailler très dur pour arriver à jouer ce rôle.» Ce n’était pas (que) de la fausse modestie. Il a aussi expliqué qu’il lui a été «compliqué» d’apprendre à jouer du violon pour la série: «J’ai une professeure merveilleuse, mais ça reste très difficile.» 

9.  Il a une communauté de fans prêts à tout pour le voir triompher

Elles s’autoproclament «Cumberbitches» (contraction de «Cumberbatch» et «Bitches»). Sur les réseaux sociaux, ses fans ne loupent pas une miette de ce que fait leur idole et mettent tout en œuvre pour l’aider dans son ascension (live-tweets de Sherlock, articles élogieux partagés en masse…) L’annonce des fiançailles de Benedict Cumberbatch ce mois-ci a certainement brisé beaucoup de cœurs.

10. Il a désormais un double de cire chez Madame Tussauds

En octobre, Benedict Cumberbatch a inauguré sa statue de cire au musée de Madame Tussauds à Londres. «Mes agents vont être ravis, ça fait un certain temps qu’ils voulaient un clone de moi», a commenté Benedict Cumberbatch. «Enfin, je vais pouvoir me photobomber!», a-t-il ajouté avec un humour toujours «so British» qui plaît beaucoup au public.