Image du film d'horreur Annabelle
Image du film d'horreur Annabelle — Gregory Smith/AP/SIPA

HORREUR

Le film d'horreur «Annabelle» déprogrammé dans plusieurs salles

Des projections ont été annulées dans plusieurs cinémas suite à des débordements des jeunes spectateurs...

Annabelle fout la merde. Le film d’horreur pour adolescents sorti mercredi a été déprogrammé dans plusieurs salles. Le diffuseur du film n’a pour l’instant communiqué aucun chiffre mais selon diverses informations de médias locaux, les incidents se multiplient autour du film.

La Provence, à Marseille, révèle que le cinéma des Trois Palmes a choisi de ne plus mettre le film à l’affiche «pour des raisons de sécurité.» Des spectateurs racontent des incidents durant la projection. A Strasbourg, l'exploitant UGC a aussi décidé de ne plus proposer «Annabelle», évoquant «des bagarres dans la salle».

Des «chahuts» horrifiques

Les récits des premiers incidents, également relatés à Strasbourg, Paris et Lyon, rappellent les déprogrammations de films d’horreur pour adolescents comme Paranormal Activity 4 ou Sinister, comme le note Le Parisien.

Plusieurs exploitants de salles UGC ont fait remonter des incidents tels que des «chahuts» dans les salles, allant de simples conversations à voix haute à des bousculades et vols durant la projection.

>> Vous avez assisté à une séance du film «Annabelle» qui a été émaillée de plusieurs incidents? Racontez-nous dans les commentaires ou via contribution@20Minutes.fr