Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
CINEMAWalt Disney révèle son intimité

Walt Disney révèle son intimité

CINEMA
A l'occasion des sorties vidéo de «La belle au bois dormant» et «Maléfique», 20 Minutes a pu découvrir la maison de Walt Disney...
La cabane que Walt avait construite pour ses filles
La cabane que Walt avait construite pour ses filles - Walt Disney Company/Ghibli
Caroline Vié

Caroline Vié

Les sorties vidéo La Belle au bois dormant (1959) et du récent Maléfique (dans les bacs à partir du 22 octobre) pour de superbes éditions étaient l'occasion idéale pour ouvrir un lieu dont le secret était jusqu'alors bien gardé: Woking House, la maison que Walt Disney construisit pour sa famille en 1932. «C'est un lieu chargé d'histoire pour les fans de Disney dont je fais partie, explique Don Hahn, producteur. Venir dans ces murs, c'est avoir l'impression d'entrer dans la vie intime du maître».



Walt papa gâteau

Construit en deux mois, ce magnifique manoir qui domine Los Feliz, à Los Angeles, a été entièrement conçu par Disney. Salle de projection, escalier monumental et bureau gigantesque avec salle de sport confirment le sens du confort du propriétaire, d'un visionnaire qui veillait sur chaque détail. «Walt avait même fait bâtir une cabane inspirée de Blanche-Neige et les sept nains dans le jardin. Elle comportait un téléphone avec lequel Walt se faisait passer pour le père Noël pour demander à ses filles ce qu'elles avaient pensé de son cadeau», explique l'historien Doug Engalla. La maisonnette n'a pas bougé...

Un propriétaire respectueux

L'émotion du visiteur atteint son comble dans les étages où une ouverture donnant sur une grande salle à manger laisse imaginer l'immense sapin de Noël que les petites filles découvraient le jour J. Elle affleure aussi en découvrant la chambre de Sharon Disney où elle confia à son père sa passion pour Mary Poppins. «Les propriétaires actuels de la maison sont conscients du patrimoine que représente ce lieu, insiste Engalla. Ils ont respecté l'esprit de Walt». Cest le réalisateur Timur Bekmambetov (Wanted, 2008) qui occupe Woking Way. Les dessins originaux de La belle au bois dormant qui décorent les murs rendent hommage à Walt Disney et à son univers. «Il nous a même prêté certains croquis pour les bonus des DVD», dit Engalla.



L'ombre de Walt Disney

C'est en 1950 que Walt Disney a revendu Woking Way. «C'était une façon de célébrer son vingt-cinquième anniversaire de mariage mais aussi de trouver un terrain moins accidenté sur lequel il pourrait construire un petit train», dit Engalla. La suite est bien connue. Le train en question sera bientôt la base du parc Disneyland qui ouvrira ses portes cinq ans plus tard. «C'est dans cette maison que Walt a conçu de grands moments d'animation, insiste Don Hahn. Le succès international de Maléfique, librement inspiré de sa Belle au bois dormant, prouve qu'il est toujours vivant dans l'esprit des gens». L'ombre bienveillante de Walt semble encore planner entre les murs de la maison qu'il a tant aimée. (La belle au bois dormant: Combo Blu-Ray DVD 20 €/ Maléfique: sortie le 22/10)

Sujets liés