Leïla Bekhti braque des banques dans «Maintenant ou jamais»

CINEMA La ravissante comédienne incarne une jeune femme qui s'improvise hors-la-loi pour régler les dettes de sa famille...

Caroline Vié

— 

Leïla Bekhti dans Maintenant ou jamais
Leïla Bekhti dans Maintenant ou jamais — Mars films

Elle ne manque pas de panache, la jeune maman qu’incarne Leïla Bekhti dans Maintenant ou jamais de Serge Frydman. Le réalisateur de Mon ange, fable sortie en 2006 et mettant en scène Vanessa Paradis en prostituée au grand cœur, a écrit un nouveau personnage féminin fort dans ce polar sociétal mettant en avant une autre comédienne aussi belle que talentueuse.

Itinéraire d’une actrice gâtée

Leïla Bekhti, trente printemps aujourd'hui, a fait du chemin depuis la jeunette de Sheitan (2005) de Kim Chapiron et la beurette délurée de Tout ce qui brille (2010) de son amie Géraldine Nacache qui lui a valu le César du Meilleur jeune espoir féminin. «Je déteste les personnages lisses, avait alors confié l’actrice à 20 Minutes et je compte bien multiplier les rôles différents au gré des envies des réalisateurs». Serge Frydman fait partie de ceux qui l’ont vraiment gâtée.

Braqueuse malgré elle

«Seule une femme peut aller à ce point jusqu’au bout, peut à ce point ne jamais renoncer. Parce que les femmes savent ce qu’elles veulent et comment l’obtenir», explique le réalisateur. C’est pour tirer d’affaires sa famille qui risque de perdre sa maison que cette mère de famille fait équipe avec une petite frappe campée par Nicolas Duvauchelle. Leïla Bekhkti apporte un mélange de vitalité et de fragilité remarquables à cette voleuse décidant de cambrioler la banque qui a licencié son mari (Arthur Dupont).

Des projets alléchants

«C’est une femme ordinaire poussée à de mauvaises décisions par des circonstances extraordinaires», précise l’actrice qui a rencontré d’autres personnages forts après l’héroïne de ce drame poignant. Elle sera bientôt une évadée dans L’Astragale de Brigitte Sy d’après le roman d’Albertine Sarrazin puis la mère de Kheiron dans Nous trois ou rien, première réalisation du comique découvert dans la série «Bref». On n’a pas fini de voir Leïla Bekhti et on s’en réjouit…