L’icône hollywoodienne Lauren Bacall est décédée

CULTURE Avec Humphrey Bogart, celle qu'on surnommait «the Look» a formé l'un des couples mythiques de l'histoire du cinéma...

P.B. avec AFP

— 

L'actrice Lauren Bacall dans le film «To Have and Have not»
L'actrice Lauren Bacall dans le film «To Have and Have not» — WARNER BROTHERS

Hollywood n'a pas fini de pleurer Robin Williams qu'une autre légende s'éteint. L'actrice icône de l'âge d'or du cinéma américain, Lauren Bacall, est morte ce mardi. La famille de celui qui fut son époux, Humphrey Bogart, a confirmé sur Twitter une information du site TMZ. Elle avait 89 ans.

«C'est avec un profond chagrin et malgré cela avec beaucoup de gratitude pour sa vie incroyable que nous confirmons le décès de Lauren Bacall», peut-on lire dans un message posté sur le compte Twitter de la famille Bogart.

L'actrice américaine aurait été terrassée par «un accident cardio-vasculaire», selon le site TMZ, qui avait initialement donné l'information sur son décès. L'hebdomadaire Variety précise qu'elle est décédée dans son domicile de l'immeuble Dakota à New York.

60 ans de carrière

Lauren Bacall a envoûté le cinéma hollywoodien par sa voix grave et son regard bleu glacé pendant plus de 60 ans de carrière.

Née le 16 septembre 1924 à New York, Betty Joan Perske de son vrai nom est la fille unique d'immigrants juifs roumano-polonais, de la famille de l'ancien président israélien Shimon Peres.

Elle a été révélée au grand public dans Le port de l'angoisse, de Howard Hawks, à l'âge de 19 ans, en 1944, aux côtés d'Humphrey Bogart, avec qui elle a formé un couple mythique au cinéma et à la ville. Elle a été son épouse pendant 12 ans jusqu'au décès de l'acteur en 1957. C'est de nouveau à côté de Bogart qu'elle a joué dans un autre film culte, Le grand sommeil, deux ans plus tard.