«Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu?» booste la fréquentation des salles de cinéma françaises

CINEMA Elle est en hausse de 11,4% au premier semestre 2014…

A.G. avec AFP

— 

«Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu»
«Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu» — © Arnaud Borrel

La fréquentation des salles de cinéma en France a progressé de 11,4% au premier semestre 2014, à 106,62 millions d'entrées, grâce notamment au succès de comédies françaises, indique le Centre national du cinéma (CNC).

Selon les données publiées, la part de marché des films français a bondi de plus de 10 points sur un an, à 48,5% pour la période allant de janvier à juin, contre 37,4% sur le premier semestre 2013. La part des films américains a reculé à 41,6% contre 48,9% sur le premier semestre 2013.

Succès exceptionnel

Le premier semestre a notamment été marqué par le succès exceptionnel de la comédie Qu'est-ce que qu'on a fait au bon Dieu? sur les mariages mixtes, sortie mi-avril, qui vient de franchir le cap rare des 10 millions d'entrées, entrant dans le club fermé des dix films français les plus vus dans l'Hexagone.

Le début d'année a vu également le succès de Supercondriaque de Dany Boon, sorti fin février, qui a franchi le cap des 5 millions d'entrées. Il a réalisé le meilleur démarrage de l'année, avec 2,1 millions de spectateurs en première semaine.

D’autres comédies françaises plébiscitées

Parmi les autres comédies françaises qui ont bien marché au box-office, celle des Inconnus, Les trois frères, le retour, a dépassé les deux millions de fans, tout comme Babysitting de et avec Philippe Lacheau (La bande à Fifi). Fiston, avec Kev Adams et Franck Dubosc, Barbecue avec Lambert Wilson ou Le crocodile du Botswanga avec Thomas Ngijol et Fabrice Eboué ont toutes dépassé le million d'entrées.