«A la recherche de Vivian Maier», un documentaire fascinant

CINEMA Un fan mène l'enquête sur une photographe talentueuse et mystérieuse dans ce documentaire fascinant...

Caroline Vié

— 

Vivian Maier
Vivian Maier — Douches Vivian Maier/Collection John Maloof Courtesy Howard Greenberg Gallery, New York Les La Galerie, Paris

C’est par hasard que John Maloof a découvert le travail de la photographe Vivian Maier (1926-2009) en tombant sur une boîte de négatifs dans une salle de vente de Chicago. Lorsqu’il investit la modeste somme de 380 dollars pour acquérir l’ensemble, le jeune agent immobilier ignore qu’il va se lancer dans une aventure fascinante. A la recherche de Vivian Maier, documentaire qu’il a coréalisé avec Charlie Siskel, suit l’enquête qu’il mène autour de cette femme mystérieuse, artiste géniale et méconnue.

Le combat d’un fan

On pense à Sugar Man, documentaire Oscarisé en 2013 de Malik Bendjelloul, devant ce travail de fourmi, conçu comme un polar, vibrant d’une passion communicative pour son sujet. Vivian Maier apparaît progressivement comme une femme mystérieuse, nounou de profession, qui dissimulait un besoin quasi obsessionnel de pratiquer la photographie. Ses clichés saisissants ne lui ont apporté qu’une gloire posthume certains de ses proches avouant avec dépit qu’ils ignoraient tout de son art…

Conçu comme un polar

L’enthousiasme de Maloof qui mit cinq ans avant de parvenir à organiser une exposition des photos de la dame à Chicago est l’un des moteurs du documentaire. A son image, le spectateur se laisse prendre au jeu de la recherche et tombe en amour pour Vivian Maier, personnalité discrète et complexe qui sut immortaliser des anonymes avec une sensibilité à fleur de peau. On en vient à se demander comment Vivian Maier aurait réagi devant ce coup de projecteur sur une œuvre qu’elle avait si bien dissimulée de son vivant…