«Feast»: quand les studios Disney voient court à Annecy

CINEMA Ce court-métrage, présenté en avant-première mondiale à Annecy sera diffusé avant «Les nouveaux héros» qui sortira en février prochain.

- De notre envoyée spéciale à Annecy, Caroline Vié
Feast
Feast — Walt Disney Studios

Patrick Osborne n’en est toujours pas revenu. Feast, son court-métrage, a été choisi par John Lasseter, produit en un an et passera en première partie des Nouveaux héros, le nouveau «long» de chez Disney Animation. «On doit pitcher trois idées sur le site interne du studio et John rencontre les auteurs qui lui semblent intéressants», dit-il.

Une histoire de nourriture

Raconter la relation d’un couple vu par les yeux d’un chien gourmand et de ce qu’on lui donne à manger était un concept fort drôle qui fonctionne parfaitement à l’écran. «Faire des courts-métrages est un bon moyen de cibler de nouveaux talents de réalisateurs mais aussi de tester des petits jeunes à d’autres postes. C’est un merveilleux atelier d’expérimentation», explique la productrice Chrisina Reed qui a déjà travaillé avec Osborne sur le court Paperman (2012), présenté avec Les mondes de Ralph.



Complément de programme

Les réalisateurs savent à l’avance avec quel long-métrage leur film va être projeté ce qui peut influer sur leurs choix artistiques. «Quand j’ai appris que Les nouveaux héros était prévu en scope, j’ai prévu de format que j’adore pour Feast. Il sera ainsi plus facile à passer en complément de programme», explique Osborne qui garde cependant la tête sur les épaules. Ces débuts de réalisateur ne lui font pas immédiatement espérer la direction d’un long. «Chez Disney, tout est une questions d’idées», précise-t-il. Les siennes semblent suffisamment bonnes pour que son nom soit bientôt au sommet de l’affiche.