VIDEO. Festival de Cannes: les premières palmes sont attribuées à…

CANNES Quatre films, «Timbuktu», «White God», «The Tribe» et «Les Combattants», se partagent une bonne partie des récompenses déjà décernées...

De notre envoyé spécial à Cannes, Stéphane Leblanc
— 
White God, de Kornel Mundruczo
White God, de Kornel Mundruczo — Proton Cinema

Avant le palmarès de la compétition, ce samedi soir à 19h, les premiers prix du festival de Cannes 2014 ont été décernés vendredi soir…

La Palm Dog à Hagen

Moujik, le bouledogue qui meurt d’une overdose dans Saint Laurent de Bertrand Bonello était pressenti, il se contentera d’une mention spéciale. Roxy, le chien de Jean-Luc Godard et personnage central d’Adieu au langage, a décroché le prix spécial du jury. La Palm Dog, attribuée par un jury de journalistes britanniques, a été attribuée à Hagen, dans White God, une comédie basée sur une histoire de vengeance et de chiens, que le cinéaste hongrois Kornel Mundruczo présentait ce vendredi dans la section Un Certain regard.

«White God» plait à Un Certain regard

Le jury présidé par Pablo Trapero a lui aussi récompensé White God en lui décernant le Prix Un certain regard, sa plus haute récompense. Autres distinctions: Prix du jury à Turist, comédie suédoise de Ruben Östlund qui fait voler une famille en éclats après une avalanche dans les Alpes, Prix spécial au Sel de la Terre, superbe documentaire sur Sebastiao Salgado, signé du fils du photographe et de Wim Wenders, Prix d’ensemble à Party Girl, du trio Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis, qui met en scène la mère de ce dernier, et Prix du meilleur acteur à l’interprète aborigène David Gulpilil pour Charlie’s Country, de l’Australien Rolf de Heer.

&hd=1

«The Tribe» triomphe à la Semaine de la critique

Salué ici même, The Tribe, premier film de l’Ukrainien Myroslav Slaboshpytskiy tourné en langue des signes, a raflé les deux principales récompenses de cette section parallèle: le Grand prix Nespresso et le Prix révélation France 4, attribués par deux jurys, le premier présidé par Andréa Arnold, le second par Rebecca Zlotowski (auquel participait notre bloggueuse Louise Riousse). The Tribe a également reçu une Aide de la Fondation Gan pour la diffusion, ce qui assurera la meilleure sortie en salle possible à ce film de 2h30. Hope, de Boris Lojkine a reçu le prix SACD et deux courts métrages ont été primés: A Ciambra, de Jonas Carpignano (prix Sony CineAlta) et Crocodile de Gaëlle Denis (prix Canal +).

&hd=1

Et «Les Combattants» à la Quinzaine des réalisateurs

Egalement salué ici, Les Combattants, premier film de Thomas Cailley avec Kevin Azaïs et Adèle Haenel, a concentré tous les prix remis par les partenaires institutionnels de la Quinzaine des réalisateurs: le label Europa Cinemas, l’Art Cinema Award et le prix SACD.

&hd=1

Déjà deux prix pour «Timbuktu»

Le jury Fipresci de la presse internationale a également apprécié Les Combattants, primé aux côtés de Jauja de Lisandro Alonso (Un certain regard) et de Winter sleep, de Nuri Bilge Ceylan (compétition). Mais concernant les films en lice pour la Palme d’or, c’est pour le moment Timbuktu qui l’emporte aux points: le film du cinéaste mauritanien Abderrahmane Sissako a déjà décroché le prix Oecuménique et le prix François Chalais.  

&hd=1

La Queer Palm à «Pride»

Le jury présidé par Bruce LaBruce a décerné sa Queer Palm à la comédie britannique Pride de Matthew Warchus (Quinzaine) sur l'alliance passée entre un groupe d'activistes gay et des mineurs en grèves dans le pays de Galles des années Thatcher.

&hd=1

Pour consulter l’édition numérique spéciale Festival de Cannes, située à la fin de votre journal, cliquez ici
Si vous êtes sur mobile, cliquez là

Votre édition spéciale est également disponible dans l’application 20 Minutes - Le journal disponible sur l’Apple Store et Google Play.