Festival de Cannes: La Palm Dog pour Godard!

CANNES Malgré son absence, le cinéaste suisse est parvenu à surprendre avec «Adieu au langage»…

De notre envoyé spécial à Cannes, Stéphane Leblanc

— 

Roxy dans Adieu au langage
Roxy dans Adieu au langage — Wild Bunch

Godard n’est pas à Cannes, mais il donne de ses nouvelles. Via quelques interviews à la radio, une vidéo postée sur le site du festival et, bien sûr, un nouveau film, Adieu au langage, présenté ce mercredi, le jour même de sa sortie en salles. Et force est de constater qu’à 83 ans, le doyen de la compétition est en forme. Au moins son film.

Un rapport inédit à la paternité

Une belle utilisation de la 3D, avec quelques audaces par moments, l’œil droit voyant une image et l’œil gauche une autre. Un peu moins de formules creuses qu’à l’accoutumée, mais certaines qui font mouche: «ce qu’ils appellent des images devient le meurtre du présent». Des dialogues rigolos: «On part en Amérique – Vous avez de la pacotille? -Juste un peu de philo». Et surtout un rapport inédit à la paternité, notamment dans l’histoire du couple dénudé qui se greffe au cœur du film. «Lui: Nous ferons des enfants. Elle: Non, pas encore… Un chien si vous voulez.»

C’est là qu’apparaît la figure centrale du film: Roxy, le chien du cinéaste qui ferait, à n’en pas douter, une formidable Palm Dog.

Pour consulter l’édition numérique spéciale Festival de Cannes, située à la fin de votre journal, cliquez ici

Si vous êtes sur mobile, cliquez

Votre édition spéciale est également disponible dans l’application 20 Minutes- Le journal disponible sur l’Apple Store et Google Play