marion cotillard
marion cotillard — capture d'écran

CANNES

VIDEO. Marion Cotillard au naturel dans «Deux jours, une nuit»

Les frères Dardenne signent un nouvelle fable sociale poignante et revigorante...

Luc et Jean-Pierre Dardenne savent y faire pour pointer du doigt les dérives de notre société. Deux jours, une nuit, présenté en compétition au Festival de Cannes, offre l’un de ses plus beaux rôles à Marion Cotillard

Le parcours de la combattante

Sans maquillage, mais avec beaucoup de courage, l’actrice prend à bras-le-corps le rôle d’une ouvrière qui fait le tour de ses collègues. Elle n’a qu’un week-end pour les convaincre de renoncer à une prime, la seule façon pour elle de ne pas être congédiée par leur patron. Autour de ce cas de conscience, les frères Dardenne signent une chronique qui n’a rien de plombant. Leur film parvient à être optimiste sans devenir lénifiant. C’est du grand art…